National Geographic

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

National Geographic
The National Geographic Magazine
Image illustrative de l’article National Geographic

Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Langue Anglais et de nombreuses autres langues
Périodicité Mensuel
Genre Géographie, science, histoire, nature
Prix au numéro 5,50 € ; 9,50 Fr CH ; 5 € LUX ; 6 € D, ESP ; 4 £ GB
Date de fondation Octobre 1888 (édition américaine), octobre 1999 (édition française)

Propriétaire National Geographic Society
Rédacteur en chef Gabriel Joseph-Dezaize
(Editor in chief : Susan Goldberg (en))
ISSN 1297-1715
Site web www.nationalgeographic.fr

National Geographic est un magazine mensuel publié par la National Geographic Society, une société américaine. Il est immédiatement identifiable grâce au cadre jaune de sa couverture. Le premier numéro américain a été publié en 1888. L’édition française du National Geographic existe depuis 1999.

Ses thématiques sont la géographie, les sciences, l’histoire, la culture, la photographie, la vie animale, la protection des espèces menacées ou encore l’archéologie. Des cartes en supplément accompagnent parfois certains numéros. Occasionnellement, des hors-séries sont publiés. La version française est publiée par le groupe de presse Prisma Media. Son rédacteur en chef est Gabriel Joseph-Dezaize et la rédactrice en chef adjointe est Catherine Ritchie.

National Geographic est décliné dans trente-trois éditions étrangères, qui touchent chaque mois plus de quarante millions de lecteurs[1]. En 2007, 2008 et 2010, l’édition américaine du magazine a remporté le prix d’excellence de l’American Society of Magazine Editors. En 2013, National Geographic reçoit le Prix du meilleur magazine au Pictures of the Year International (POYi)[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

Le premier numéro du National Geographic est publié en 1888, neuf mois après la création de la National Geographic Society. Dès 1905, le magazine intègre la photographie : une pleine page de photos prises au Tibet entre 1900 et 1901 par les deux explorateurs russes Gombojab Tsybikov et Ovshe Norzunov illustre le numéro de janvier.

Durant la Seconde Guerre mondiale, Douglas Chandler (en), un collaborateur du National Geographic, s'exile en Allemagne, où il avait réalisé plusieurs reportages, et devient propagandiste pro-nazi. Le magazine rompt alors ses liens avec lui. Après guerre, il est incarcéré pour trahison par les États-Unis[3].

En juin 1985, le portrait en couverture de la petite fille afghane Sharbat Gula est devenu l’une des images les plus emblématiques du National Geographic.

Voir Marco Polo (revue du CFL)

En France[modifier | modifier le code]

Le premier numéro de National Geographic en français est publié en octobre 1999. L’édition française a été l’une des premières éditions étrangères à être lancées. Son tirage mensuel est d’environ 95 000 exemplaires[4], touchant plus de deux millions de lecteurs en France[5], ce qui en fait l’une des plus importantes en audience, après l’édition américaine.

Une partie du magazine est traduite de l’américain. La version française produit de nombreux reportages et six hors-séries par an. En 2016 la France a lancé National Geographic Traveler, le nouveau magazine de voyages (six numéros par an dont deux hors-séries). En 2019 un nouveau hors-série "Anthologie" dédié aux belles photos de la National Geographic Society a été lancé.

L’édition française a remporté plusieurs prix. Entre autres, le prix France Rails du meilleur lancement en 1999 ; le prix France Rails dans la catégorie « Tourisme » en 2003 et 2005 ; le prix SMPI en 2007 dans la catégorie Voyages et découvertes.

« Le plus beau, celui qui fait rêver. Des angles originaux, des sujets qui intriguent, une image superbe, toujours innovante, qui amène à la lecture de papiers particulièrement riches et denses. Le magazine de découverte et de connaissance par excellence. »

— L’avis du Jury[6]

Des articles français ont été primés par la National Geographic Society à Washington. En 2010, « La traque du chytride commence », de Céline Lison, illustré par les photos de Denis Palanque, a remporté le prix du meilleur article parmi toutes les éditions étrangères.

Entre 1999 et 2008, National Geographic en français a organisé un concours de géographie pour les moins de 16 ans (l’équivalent du National Geographic Bee aux États-Unis), afin de sélectionner les représentants français pour le championnat du monde de géographie.

Photographie[modifier | modifier le code]

Le magazine est reconnu pour la qualité de son édition et de ses photographies. Les travaux de certains des meilleurs photojournalistes du monde ont été publiés dans ses pages. Les premières photos en couleurs sont apparues au début du XXe siècle dans le magazine, qui devient pionnier en la matière. En 1959, le magazine commence à publier de petites photos en couverture, qui s’agrandissent par la suite. Depuis 2006, l’édition américaine organise un concours international de photographie, auquel dix-huit pays participent.

Les différentes éditions[modifier | modifier le code]

En 1995, National Geographic lance au Japon sa première édition étrangère. Trente-deux éditions différentes ont vu le jour depuis : allemand, arabe, bulgare, chinois traditionnel et simplifié, coréen, croate, danois, espagnol (Espagne), espagnol (Amérique du Sud), finnois, français, grecque, hébreu, hébreu orthodoxe, hongrois, indonésien, italien, japonais, lituanien, néerlandais, norvégien, polonais, portugais (Portugal), portugais (Brésil), roumain, russe, serbe, slovène, suédois, tchèque, thaïlandais et turc.

Langue Site internet Rédacteur en chef Premier numéro
Allemand www.nationalgeographic.de Erwin Brunner
Anglais www.nationalgeographic.com/ngm Susan Goldberg (en)
Arabe www.ngalarabiya.com Mohammed Al-Hamady 2010
Bulgare www.nationalgeographic.bg Krassimir Drumev
Chinois www.huaxia-ng.com Ye Nan
Chinois (Taiwan) « www.ngm.com.tw »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?) Roger Pan
Coréen (Corée du Sud) www.nationalgeographic.co.kr Kay Wang
Croate www.nationalgeographic.com.hr Hrvoje Prćić
Danois www.nationalgeographic.dk Karen Gunn
Espagnol (Amérique latine) www.ngenespanol.com Omar Lopez
Espagnol (Espagne) www.nationalgeographic.com.es Josep Cabello
Français (France/Belgique) www.nationalgeographic.fr Romy Roynard
Finnois www.nationalgeographic-suomi.com Karen Gunn
Grec www.nationalgeographic.gr Maria Atmatzidou
Hongrois www.geographic.hu Tamás Schlosser
Hebreu Daphne Raz
Indonésien www.nationalgeographic.co.id Tantyo Bangun
Italien www.nationalgeographic.it Guglielmo Pepe
Japonais www.nationalgeographic.jp Hiroyuki Fujita
Lituanien www.nationalgeographic.lt Frederikas Jansonas
Néerlandais (Pays-Bas/Belgique) www.nationalgeographic.nl Aart Aarsbergen
Norvégien www.nationalgeographic.no Karen Gunn
Polonais www.nationalgeographic.pl Martyna Wojciechowska
Portugais (Brésil) nationalgeographic.abril.com.br Matthew Shirts
Portugais (Portugal) www.nationalgeographic.pt Gonçalo Pereira
Roumain www.national-geographic.ro Cristian Lascu
Russe www.national-geographic.ru Andrei Doubrovski
Serbe « www.nationalgeographic-srbija.com »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?) Igor Rill
Slovène www.nationalgeographic.si Marija Javornik
Suédois www.nationalgeographic.se Karen Gunn
Tchèque www.national-geographic.cz Tomáš Tureček
Thaïlandais www.ngthai.com Kowit Phadungruangkij
Turc www.nationalgeographic.com.tr Nesibe Bat

Notes et références[modifier | modifier le code]