10/18

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
logo
Logo de 10/18
Repères historiques
Création 1962
Fondateur(s) Paul Chantrel
Fiche d’identité
Statut Éditeur élément d'un groupe d'édition
Siège social Paris
Drapeau de la France France
Direction Carine Fannius
Collection(s) Littérature étrangère (ex Domaine étranger), Domaine policier, Domaine français, Grands détectives, Fait et cause
Langue(s) de
publication
Français
Diffuseur(s) Interforum
Société mère Univers Poche
Site officiel www.10-18.fr
Principaux concurrents
Le Livre de poche, Pocket, Folio, J'ai lu

10/18 (Union générale d'éditions, UGE) est une maison d'édition française appartenant au groupe Editis, créée en 1962 par Paul Chantrel (directeur général des éditions Plon) et ne publiant qu'au format poche (des ouvrages d'environ 10×18 cm, d'où son nom). Les éditions 10/18 proposent à cette époque des ouvrages philosophiques (Descartes, Nietzsche, etc.), historiques, et de la fiction française, publiant en particulier le mouvement du Nouveau roman.

Historique[modifier | modifier le code]

La structure UGE est née en 1961 d'un rapprochement entre l'Union Financière de Paris et les héritiers Plon (famille Bourdel). Dans le but de contrer une éventuelle absorption par le Groupe Hachette, l'UGE englobait Plon, Julliard et une nouvelle collection de poche, « 10/18 ». En 1966, l'UGE passe sous le contrôle des Presses de la Cité.

En 1968, Christian Bourgois prend la direction de 10/18 avec Dominique de Roux, jusqu'au départ de ce dernier fin 1972, à l'époque des événements de Mai, qui furent suivis par une véritable explosion des sciences humaines. Il propose de solder une partie du catalogue et de refaire les couvertures. Entre 1969 et 1979, 10/18 publie 1 000 titres, qui vont de travaux universitaires à des textes militants en passant par des revues, des colloques et même des mathématiques. 10/18 réédite aussi de grands classiques de la littérature, et les principales œuvres du Nouveau roman. Parmi les livres à succès de cette époque figurent : Boris Vian, Sade, London, Gombrowicz, etc.

À l'aube des années 1980, Christian Bourgois décide de centrer ses efforts sur la fiction romanesque étrangère. Ainsi naissent, sous la direction de Jean-Claude Zylberstein, de nouvelles collections :

En 1992, Christian Bourgois quitte la direction de 10/18 qui sera assurée tout d'abord par Leonello Brandolini et, depuis 1999, par Jean-Claude Dubost.

Références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]