Lumière pâle sur les collines

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Lumière pâle sur les collines
Auteur Kazuo Ishiguro
Pays Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Genre Roman
Version originale
Langue Anglais britannique
Titre A Pale View of Hills
Éditeur Faber and Faber
Lieu de parution Londres
Date de parution
Version française
Traducteur Sophie Mayoux
Éditeur Presses de la Renaissance
Collection Les Romans étrangers
Lieu de parution Paris
Date de parution 1984
Nombre de pages 248
ISBN 2-85616-297-5

Lumière pâle sur les collines (A Pale View of Hills) est le premier roman de Kazuo Ishiguro, paru en 1982 et récompensé par le Winifred Holtby Prize de la Royal Society of Literature la même année, après avoir été finaliste du prix Booker. L'auteur lui-même est le lauréat du prix Nobel de littérature en 2017.

Résumé[modifier | modifier le code]

Émigrée dans la campagne anglaise et veuve pour la seconde fois, Etsuko, une femme japonaise d'âge mûr, reçoit sa fille cadette Niki, née de son mariage avec un Anglais. Entre elles se dresse le suicide de Keiko, la fille qu'Etsuko a eue de Jiro, son premier mari japonais. Keiko n'a jamais pu s'adapter ni à l'exil ni à son nouveau pays, six ans auparavant.

Etsuko revoit sa jeunesse à Nagasaki, quelques années après le bombardement atomique, dans un pays traumatisé où les anciens comme son beau-père Ogata-San vivent dans la nostalgie du passé.

Traduction en langue française[modifier | modifier le code]

  • Kazuo Ishiguro, Lumière pâle sur les collines, traduit par Sophie Mayoux, Paris, Presses de la Renaissance, 1984 ; réédition, Paris, Gallimard, coll. « Folio » no 4931, 2009 (ISBN 9782070389841)

Liens externes[modifier | modifier le code]