British Council

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
British Council
Image illustrative de l'article British Council

Devise : « Learn, share, connect worldwide »

Création 1934
Type Institution culturelle
Siège Londres, Grand Londres
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Langue Anglais
Président Christopher Rodrigues
Site web http://www.britishcouncil.org/
British Council - London 1.jpg

Le British Council est une institution gouvernementale du Royaume-Uni. Son président actuel est Christopher Rodrigues[1]. Le siège de l'organisation se trouve à Londres, avec des affiliations en 110 pays.

Son but est d'établir des relations culturelles entre le Royaume-Uni et d'autres pays ; pour ce but il a, en particulier, pour mission de promouvoir l'apprentissage de la langue anglaise, de participer à sa diffusion et de fortifier sa position dans le monde. Un directeur du British Council précise : « Le véritable or noir de la Grande-Bretagne est non point le pétrole de la Mer du Nord, mais la langue anglaise. Le défi que nous affrontons, c’est de l’exploiter pleinement. »[2]

65 % des frais du British Council sont financés par l'enseignement de l'anglais, le reste étant payé par le Foreign and Commonwealth Office du Royaume-Uni. En 2005 ce reste était de 186 millions de livres.

Activités extra-linguistiques[modifier | modifier le code]

Le premier British Council à ouvrir en dehors de îles britanniques fut celui du Caire en 1938. Les activités du British Council ont été souvent accusées d'être une couverture du Secret Intelligence Service. Deux de ses antennes en Russie ont été fermées par les autorités en 2006 et toutes les autres, sauf Moscou, en 2008.

En France, le British Council administre conjointement avec l'ambassade du Royaume-Uni à Paris les Bourses Entente Cordiale pour les étudiants français de troisième cycle souhaitant étudier au Royaume-Uni[3],[4].

En France[modifier | modifier le code]

En France, le British Council se trouve au n°9 rue de Constantine (7e arrondissement de Paris).

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « British Council appoints Christopher Rodrigues CBE as Chair | British Council », sur www.britishcouncil.org (consulté le 1er mars 2017)
  2. Rapport annuel du British Council, années 1987-1988, p. 48
  3. « Poser sa candidature pour une Bourse Entente Cordiale », sur British Council France (consulté le 4 janvier 2013)
  4. « Le programme d'études de l'Entente Cordiale », sur Ambassade du Royaume-Uni en France (consulté le 4 janvier 2013)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]