The 2nd Law

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

The 2nd Law

Album de Muse
Sortie
Enregistré Octobre 2011 - août 2012
Londres, Los Angeles
Durée 53:39
Genre Rock progressif[1], art rock[2]
Producteur Muse
Label Warner Bros.
Critique

70/100 (Metacritic)[3]
Positive (BBC)[4]
4/5 étoiles (Digital Spy)[5]
8/10 (Drowned in Sound)[6]
4/5 étoiles (The Guardian)[7]
8/10 (NME) [8]
C+ (Entertainment Weekly°[9]
5,5/10 (Pitchfork)[10]
3,5/5 étoiles (Rolling Stone)[1]

Albums de Muse

Singles

The 2nd Law est le sixième album studio du groupe britannique Muse, suivant The Resistance. Il est le premier album du groupe à atteindre la première place des ventes mondiales dans les classements, et ce en seulement deux semaines et à rester plus d'une semaine numéro un des classements français. Il reste trois semaines consécutives à la première place du classement national alors que le meilleur score était d'une semaine (pour Absolution et The Resistance). Il est actuellement vendu à près de 440 000 exemplaires en France[11].

The 2nd Law fait référence à la deuxième loi de la thermodynamique (Second law of thermodynamics), et aborde principalement les thèmes de l'énergie (Unsustainable, en français « non pérenne » ou « non viable »), et de l'entropie (Isolated System). Ainsi Explorers évoque l'Hélium 3 comme étant le dernier espoir d'une planète surexploitée. Comme dans les précédents albums, le thème d'une élite dépourvue de morale est encore présent avec Supremacy, mais cette fois également Animals, qui remet en cause l'éthique de tout un chacun, en présentant la race humaine comme des animaux ne se souciant que de leurs intérêts personnels. Les autres pistes de l'album font figure de thèmes plus individuels comme l'amour, avec un lyrisme toujours aussi stellaire et sidéral.

Il est enregistré à Londres et Los Angeles entre fin 2011 et avril 2012. Il est publié entre le et le selon les régions du monde. Il est cependant diffusé en avant première mondiale sur divers sites à travers le monde en streaming, gratuit et illimité le . Le groupe prend la décision de sortir sur internet, l'album une semaine avant la sortie dans les bacs afin de maîtriser les fuites involontaires et inévitables sur la toile. En France il s'agit du site internet du Parisien qui a eu l'exclusivité nationale. L'album, une fois de plus auto-produit par le groupe, devrait être « plus sage », « plus intimiste » que l'actuelle discographie du groupe. Les musiciens voudraient revenir à une musique plus intime et plus simple[12]. Survival, le premier single de l'album est diffusé sur BBC Radio 1 dans l'émission de Zane Lowe le mercredi 27 juin à 20 h 30 (heure française). Elle est également la chanson sélectionnée comme hymne des Jeux olympiques de Londres de 2012. La tournée de promotion de l'album commence le 20 septembre 2012 à Cologne : The 2nd Law Tour.

Développement[modifier | modifier le code]

Les rumeurs concernant le sixième album voient vite le jour puisque déjà en septembre 2009, Matthew Bellamy déclare, lors d'une entrevue, qu'il désirerait s'inspirer de musiques asiatiques et explorer davantage les musiques chinoises ou japonaises en particulier[13].

Il ajoute en juillet 2010 dans une interview :

« Je pense que, pour le prochain album, nous allons essayer de faire quelque chose de plus personnel et de plus intime, vous savez, je voudrais essayer de trouver un son plus terre à terre. Je crois que nous avons poussé les choses très loin musicalement, vers d’énormes shows, et je pense que ça a commencé à avoir une grande influence sur notre travail en studio. Donc je crois que le prochain album sera le bon moment pour s’écarter de ça, pour essayer de nous redécouvrir nous-mêmes et retrouver un côté plus intime dans notre musique. »

— CANVAS, 5 juillet 2010[14].

En mai 2011, le batteur Dominic Howard et le bassiste Christopher Wolstenholme annoncent dans le NME l'entrée du groupe en studio pour quelques sessions mais que leur retour aux platines se fera réellement à l'automne 2011. Ainsi, le 6e opus du trio sera écrit et enregistré entre septembre 2011 et début 2012 pour sortir dans les bacs à l'automne 2012. C'est en effet ce que confirme le groupe dans l'article du magazine britannique[15]. Quelques morceaux et nouveaux airs ont déjà été composés par le leader, Matthew Bellamy et ce dernier les a fait partager aux deux autres membres du groupe[réf. nécessaire]. Ils ont par ailleurs ajouté que malgré le fait que les nouveaux morceaux soient déjà écrits, aucun d'entre eux ne serait joué en live lors de leurs concerts avant la sortie de l'album afin d'éviter des versions live pirates non définitives. Fin mai 2011, plusieurs articles annonçaient Christopher Wolstenholme comme étant chargé de composer la majorité du sixième opus[16]. Cependant, cette rumeur colportée par le Sun a été démentie par le bassiste lui-même via sa page Twitter[17].

En février 2012, l'enregistrement de l'album se poursuit à Los Angeles et le groupe donne des nouvelles des sessions studio avec un orchestre de cuivres[18]. Le 30 mars 2012, un extrait de Supremacy semble voir le jour sur les réseaux sociaux et YouTube. Cet extrait est un canular monté de toutes pièces par des fans italiens, auteurs de la page facebook Coro Happy B-Day M, à l'occasion du 1er avril 2012.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

D'abord annoncé sous le titre de travail Black Heart, le titre du sixième album, The 2nd Law, est dévoilé officiellement sur le site de Muse le , grâce à une vidéo indiquant par la même occasion la date de sortie fixée au 17 septembre 2012, calculé grâce à un décompte de cent deux jours. The 2nd Law fait référence à la deuxième loi de la thermodynamique, menant ainsi à un état de chaos programmé. C'est le thème de la chanson Unsustainable qui traite de cette énergie et matière première gaspillée par l'homme. Cette thématique est d'ailleurs soutenue par la vidéo mixant un air épique à l'orgue, une chorale et du dubstep (il s'agit en effet du morceau The 2nd Law : Unsustainable / Isolated System) et dans laquelle une speakerine parlant de ce phénomène ainsi que des images de traders en pleine action et enfin un robot.

Toujours avec l'envie d'explorer de nouveaux horizons, comme pour chaque album, Matthew Bellamy se serait inspiré de la musique asiatique pour ce 6e opus. C'est en tout cas ce qu'il avait déclaré en septembre 2009 lors de la sortie de The Resistance, leur cinquième album. L'album est globalement plus calme que les autres et contient une chanson (Follow Me) dédiée à Bingham, fils du chanteur, né le 9 juillet 2011[19] et dans laquelle on peut entendre les battements de cœur de ce dernier.

En février 2011, Matthew Bellamy déclare lors d'une entrevue sur Absolute Radio, vouloir également s'inspirer de groupes comme Justice ou Does It Offend You, Yeah? d'hard electronica. Le titre Madness semble inspiré de Faith de George Michael. Save Me et Liquid State sont deux morceaux composés et interprétés par le bassiste Christopher Wolstenholme. Il fait part de ses problèmes familiaux liés à l'alcoolisme.

La pochette de l'album est dévoilée progressivement sur le compte Twitter du groupe le 30 juillet 2012. Douze images forment la couverture qui est confirmée sur le site muse.mu. La pochette est extraite du site www.humanconnectomeproject.org. Elle représente les connexions cérébrales sous forme de fils de couleurs différentes sur un fond uni d'un bordeaux profond (image obtenue en imagerie cérébrale par tractographie).

Liste des titres[modifier | modifier le code]

No Titre Durée
1. Supremacy 4:55
2. Madness 4:40
3. Panic Station 3:04
4. Prelude 0:58
5. Survival 4:17
6. Follow Me 3:51
7. Animals 4:23
8. Explorers 5:47
9. Big Freeze 4:40
10. Save Me 5:09
11. Liquid State 3:03
12. The 2nd Law: Unsustainable 3:48
13. The 2nd Law: Isolated System 5:00

The 2nd Law sera disponible[Quand ?] en cinq formats : numérique, comprenant les 13 titres numériques de l’album ainsi que le making of et des extras ; CD classique, un seul disque comprenant les 13 titres ; CD+DVD deux disques ; l’album et un DVD (making of de l’album + Extras) ; Double vinyle (le coffret est composé de matériaux recyclés) ; et coffret deluxe (CD+DVD bonus + Double vinyle + version numérique + Extras + livre + photos inédites du groupe + Coffret thermo-réactif à cristaux liquides)[réf. nécessaire].

Classements[modifier | modifier le code]

Classement (2012) Meilleure
position
Drapeau de l'Argentine Argentine Albums Chart[20] 62
Drapeau de l'Australie Australian Albums Chart[21] 73
Drapeau de l'Autriche Austrian Albums Chart[22] 38
Drapeau de la Belgique Belgian Albums Chart (Flandre)[23] 14
Drapeau de la Belgique Belgian Albums Chart (Wallonie)[23] 5
Drapeau du Danemark Danish Albums Chart 44
Drapeau de la France French Albums Chart[24] 8
Drapeau de la Finlande Finnish Albums Chart[25] 25
Drapeau de la Hongrie Hungarian Albums Chart[26] 13
Drapeau de l'Italie Italian Albums Chart[27] 20
Drapeau du Mexique Mexican Albums Chart[28] 71
Drapeau des Pays-Bas Dutch Albums Chart[29] 24
Drapeau de la Russie Russian Albums Chart[30] 18
Drapeau du Royaume-Uni UK Albums Chart[31] 32
Drapeau de la Suisse Swiss Albums Chart[32] 6
Drapeau des États-Unis US Billboard 200[33] 154
Drapeau des États-Unis US Alternative Albums Chart[9] 24
Monde[34] 21

En France, l'album devient numéro un des ventes dès la première semaine avec 104 680 copies vendues (numérique et support physique). L'album est la huitième vente physique d'albums sur le territoire français en 2012 avec près de 320.000 exemplaires écoulés. En novembre 2013, les ventes mondiales de l'album ont dépassé la barre des 2 millions[35].

Certifications[modifier | modifier le code]

Pays Certification Vente certifiée
Drapeau de la Belgique Belgique (BEA) Disque d'or Or 15 000[36]
Drapeau du Canada Canada (CRIA) Disque d'or Or 40 000
Drapeau du Danemark Danemark (IFPI) Disque d'or Or 10 000
Drapeau de la Finlande Finlande (IFPI) Disque d'or Or 10 000
Drapeau de la France France (SNEP) Disque de platine 4 × Platine 440 000
Drapeau de l'Irlande Irlande (IRMA) Disque d'or Or 7 500
Drapeau de l'Italie Italie (FIMI) Disque de platine Platine 60 000[37]
Drapeau du Mexique Mexique (Amprofon) Disque d'or Or 30 000
Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande (RIANZ) Disque d'or Or 7 500
Drapeau de la Pologne Pologne (ZPAV) Disque d'or Or 10 000
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni (BPI) Disque de platine Platine 300 000
Drapeau de la Suède Suède (GLF) Disque d'or Or 20 000
Drapeau de la Suisse Suisse (IFPI) Disque de platine Platine 30 000

Composition du groupe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Dolan, Jon, « Review: Muse – The Second Law », (consulté le 2 octobre 2012).
  2. (en) Farrar, Justin F:, « Muse, The 2nd Law (Warner Bros.) », Spin, (consulté le 11 novembre 2014).
  3. (en) synthèse des critiques The 2nd Law. Metacritic.
  4. (en) « Music - Review of Muse - The 2nd Law », BBC, (consulté le 2 octobre 2012).
  5. (en) « Muse: The 2nd Law - Album review - Music Album Review », Digital Spy, (consulté le 2 octobre 2012).
  6. (en) Sean Adams, « Muse - The 2nd Law / Releases / Releases // Drowned In Sound », Drownedinsound.com, (consulté le 2 octobre 2012).
  7. (en) Alexis Petridis, « Muse: The 2nd Law – review | Music », The Guardian, Londres, (consulté le 2 octobre 2012).
  8. (en) « NME Album Reviews - Muse - The 2nd Law », Nme.Com, (consulté le 2 octobre 2012).
  9. a et b (en) Kyle Anderson | 1 Oct 2012, « The 2nd Law - review - Muse Review | Music Reviews and News », EW.com, (consulté le 2 octobre 2012).
  10. (en) Ian Cohen, « Muse: The 2nd Law – album review », Pitchfork (consulté le 2 octobre 2012).
  11. http://www.chartsinfrance.net/Muse/The-2nd-Law-a115399586.html
  12. « Muse : Un sixième album plus sage ? », Virgin Radio, 18 février 2011.
  13. http://www.microcuts.net/gallery/photo-muse-press-4-2009-372-la-derniere-heure-3-16752.html
  14. (nl) « De nieuwe wegen van Muse », canvas.be
  15. http://www.7sur7.be/7s7/fr/1529/Musique/article/detail/1267192/2011/05/20/Muse-reviendra-en-2012-avec-du-rock-plus-doux.dhtml
  16. http://www.2kmusic.com/fr/rock/news/muse-nouvel-album-compose-sans-matt-bellamy/572902
  17. Page Twitter de Christopher Wolstenholme
  18. http://iwantthetruth.fr/muse/6eme-album/
  19. « Kate Hudson et Matthew Bellamy présentent leur bébé ! », Soirmag.be, 19 août 2011.
  20. http://www.capif.org.ar/noticia.aspx?id=8
  21. http://www.aria.com.au/pages/aria-charts-end-of-year-charts-top-100-albums-2012.htm
  22. (en) http://www.austriancharts.at/year.asp?id=2012&cat=a
  23. a et b http://www.ultratop.be/fr/annual.asp?year=2012&cat=a
  24. http://proxy.siteo.com.s3.amazonaws.com/www.snepmusique.com/file/albumsfusionnes2013.pdf
  25. The first list is the list of best-selling domestic albums of 2012 in Finland and the second is that of the best-selling foreign albums :
  26. « Best selling albums of Hungary in 2012 », Mahasz (consulté le 7 février 2012).
  27. (it) « Top 100 Album Combined - Classifica annuale (dal 2 Gennaio 2012 al 30 Dicembre 2012) » [PDF], Federation of the Italian Music Industry / TV Sorrisi e Canzoni, .
  28. (es) « Los Más Vendidos 2012 » [PDF], Asociación Mexicana de Productores de Fonogramas y Videogramas (consulté le 23 janvier 2013).
  29. (nl) http://www.dutchcharts.nl/jaaroverzichten.asp?year=2012&cat=a
  30. (ru) « Триумф нестыдной попсы », http://lenta.ru,‎ (consulté le 29 décembre 2012).
  31. http://www.officialcharts.com/chart-news/the-official-top-40-biggest-selling-albums-of-2012-revealed-1785/
  32. (de) http://hitparade.ch/year.asp?key=2012
  33. (en) http://www.billboard.com/charts/year-end/2012/the-billboard-200
  34. (en) http://i.cubeupload.com/kRxg5o.png
  35. Ventes d'albums en 2013.
  36. (nl) Certification en 2012
  37. (it) semaine 52, 2012