Plancha (film)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Plancha
Description de l'image Plancha (film).png.
Réalisation Éric Lavaine
Scénario Éric Lavaine
Héctor Cabello Reyes
Acteurs principaux
Pays de production Drapeau de la France France
Genre comédie
Durée 100 minutes
Sortie 2022

Série

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Plancha est une comédie française réalisée par Éric Lavaine et sortie en 2022. Il fait suite à Barbecue, du même réalisateur, sorti en 2014.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Huit ans après leur précédente aventure, la bande d'amis se retrouve pour fêter les 50 ans d'Yves. Tous se retrouvent à l'aéroport, masquant les yeux d'Yves pour lui faire la surprise, avant de décoller pour la Grèce ; deux semaines de bonheur, de soleil et de fêtes. Malheureusement pour eux, le voyage est annulé au dernier moment.

Qu'à cela ne tienne, Yves invite la petite bande dans son ancestral manoir de la côte bretonne à Kerzélek. Alors que plein d'activités sont prévues, la météo pluvieuse vient contrarier ces vacances. Enfermés dans les belles pierres granitiques du domaine, les nerfs sont vite à vifs, laissant émerger secrets et révélations tempétueuses.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Info Simple.svg Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par les bases de données Allociné et IMDb.

icône image Médias externes
Images
Affiche du film sur le site Allociné
Vidéos
Bande-annonce officielle sur le compte YouTube de Studiocanal

Distribution[modifier | modifier le code]

Info Simple.svg Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données Allociné.

Production[modifier | modifier le code]

Initialement, Éric Lavaine voulait faire un film intitulé 100 % Bretagne sur une bande d’amis en vacances et victimes d'une météo capricieuse. Avec son coscénariste Héctor Cabello Reyes, le cinéaste a finalement préféré en faire une suite de son film Barbecue (2014) : « Outre le plaisir de retrouver cette bande « d'amis de cinéma », cela nous permettait de rentrer tout de suite dans leur problématique sans avoir besoin de les caractériser longuement. Ce sont les mêmes, sept ans plus tard, sauf que cette fois-ci ils ne sont pas dans les Cévennes mais en Bretagne. Deux régions qui me tiennent à cœur »[2].

Le titre Plancha avait été suggéré humoristiquement par Guillaume de Tonquédec lors de la tournée promotionnelle du premier film[2].

Tournage[modifier | modifier le code]

Le tournage a lieu de juin à août 2021[3]. Il aura duré 39 jours (4 à Paris et le reste en Bretagne)[4] ; notamment dans le Finistère à Riec-sur-Bélon, Pont-Aven, Névez, Quimper, Bannalec et Lannédern[5]. Les scènes de la gare de Redon et de son parvis avec Lambert Wilson ont été tourné à Quimperlé, ainsi que rue de la Forêt à Croaz-Chuz et vers la route des plages du côté de Clohars-Carnoët[4],[5].

Accueil[modifier | modifier le code]

Accueil critique[modifier | modifier le code]

Critiques presse
Score cumulé
SiteNote
Allociné2,15[6]
Compilation des critiques
PériodiqueNote
Ecran Large1 étoiles sur 5

En France, le site Allociné donne une note de 2,15, après avoir recensé 9 titres de presse[6].

Au moment de sa sortie, la presse n'a pas été très prompte à se rendre en salle pour voir le nouveau chapitre des aventures de la bande de Barbecue. Globalement, la presse est plutôt négative, bien que certains plébiscitent le film[6]. Ainsi, CNews parle d'un cinéaste qui « signe un film de potes rafraîchissant où il est facile de s’identifier à l’un des personnages, et rend hommage à la Bretagne avec son ciré jaune, sa météo capricieuse, son Kir royal, et son fameux «J'entends le loup, le renard et la belette» repris au biniou »[7].

Pour Le Parisien, le scénario est trop similaire à celui du précédent volet : « cette Plancha se grignote, mais les chips ne sont pas pimentées et la suite ressemble un peu trop à des restes. À peine réchauffés. »[8]. Pour La Voix du Nord, « La suite de Barbecue reprend les mêmes (à l’exception de Florence Foresti) mais manque singulièrement de piment. »[9].

Le site Écran Large se montre particulièrement incisif à l'égard de cette nouvelle comédie. Pour le site, le film est « perfectionniste dans la ringardise » et « né de la flemme ». La critique pointe du doigt « la méchanceté [qui] est élevée au rang de moteur naturel et nécessaire dans les relations humaines » mais également la place des femmes dans le film comparée à « des ficus apaisants qui réparent les jouets cassés par leurs bébés de maris ». Enfin, la critique se conclut ainsi : « On ne sait pas quelle sera la prochaine grillade ni la prochaine destination, mais puisque tout le monde se plaint de la pluie dans Plancha, on a une proposition : aller se faire cuire les gonades à la pierrade directement à la surface du Soleil. Tout le monde sera content. »[10].

Box-office[modifier | modifier le code]

Pays ou région Box-office Date d'arrêt du box-office Nombre de semaines
Drapeau de la France France 491 096 entrées[1] 3

Pour son premier jour d'exploitation, Plancha a réalisé 43 824 entrées (dont 12 779 en avant-première), pour 573 copies. La suite de Barbecue se classe ainsi première du box-office des nouveautés, devant La Proie du diable (27 373)[11]. Au bout d'une première semaine d'exploitation, le film totalise 271 193 entrées pour une quatrième place au box-office devant Samouraï Académy (267 922) et derrière Simone, Le voyage du siècle (324 696)[12].

En seconde semaine, Plancha réalise 145 563 entrées chutant à la huitième place du box-office français, derrière Belle et Sébastien : Nouvelle Génération (159 113) et devant la nouveauté Amsterdam (119 520)[13]. Pour sa troisième semaine d'exploitation, le film engrange 74 289 entrées supplémentaires pour la dernière place du top 10 du box-office, derrière La Conspiration du Caire (84 553)[14].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Plancha », sur JPBox-office.com (consulté le )
  2. a et b « Secret de tournage », sur Allociné (consulté le )
  3. « Finistère : recherche de figurants pour la suite du film Barbecue », sur Actu.fr, (consulté le )
  4. a et b « Tu as vu Lambert Wilson à la gare de Quimperlé », sur Ouest-France, (consulté le )
  5. a et b « Quimperlé. Clap de fin pour le futur film Plancha », sur Ouest-France, (consulté le )
  6. a b et c « Plancha - critique presse », sur Allociné (consulté le )
  7. « CINÉMA : on a vu Plancha, la suite de Barbecue », sur CNews, (consulté le )
  8. Renaud Baronian, Yves Jaeglé et Michel Valentin, « Sorties cinéma du 26 octobre : «La conspiration du Caire», «Plancha»... les films à voir (ou pas) », sur Le Parisien, (consulté le )
  9. Christophe Caron, « Sortie ciné : «Plancha»*, quel manque de saveur ! », sur La voix du Nord, (consulté le )
  10. Lino Cassinat, « Plancha : critique qui se passe les gonades à la pierrade », sur Ecran Large, (consulté le )
  11. Vincent Formica, « Box-office : Plancha avec Franck Dubosc en tête du 1er jour France », sur Allociné, (consulté le )
  12. Brigitte Baronnet, « Box-office France : Black Adam toujours en tête, Smile et Simone franchissent le million », sur Allociné, (consulté le )
  13. Brigitte Baronnet, « Box-office France : Black Adam domine et Novembre franchit les 2 millions d'entrées », sur Allociné, (consulté le )
  14. Brigitte Baronnet, « Box-office France : Black Panther 2 démarre encore plus fort que Top Gun Maverick ! », sur Allociné, (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]