Wendy Bouchard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bouchard.
Wendy Bouchard
Image illustrative de l’article Wendy Bouchard
Wendy Bouchard en janvier 2014.

Naissance (39 ans)
Paris (France)
Nationalité Drapeau de la France Française
Profession Journaliste et animatrice de radio et de télévision
Médias
Pays Drapeau de la France France
Média Radio et télévision
Radio Europe 1 (depuis 2006)
Télévision M6 (2012-2016)
France 3 (depuis 2016)
Public Sénat (depuis 2018)

Wendy Bouchard, née le à Paris, est une journaliste française de radio et de télévision. En , elle est présente sur les ondes d'Europe 1, France 3 et Public Sénat.

Biographie[modifier | modifier le code]

Son nom est d'origine périgourdine. Fille d'un photographe et d'une mère au foyer, elle a une sœur de cinq ans sa cadette, Jenna, aujourd'hui institutrice. Elle passe son enfance dans le 11e arrondissement de Paris dans un appartement de 60 m2 rempli d'animaux[1]. À la question « pourquoi journaliste plutôt que vétérinaire », elle déclare avoir fait un stage à Maisons-Alfort dans des salles d'autopsie, et qu'elle « étai[t] trop sensible pour exercer ce métier »[1].

Wendy Bouchard a étudié au lycée Saint-Michel-de-Picpus à Paris après avoir été élève à l'école primaire Bouvines non loin de la place de la Nation à Paris. Licenciée d'histoire à la Sorbonne, elle est diplômée de l'Institut d'études politiques de Paris (Sciences Po Paris) puis du Centre de formation des journalistes (CFJ) en 2005. De 2002 à 2005, elle participe avec Paul Amar aux émissions Les 109 et D'un monde à l'autre sur France 5[réf. souhaitée].

Alors étudiante à Sciences Po, elle milite un temps au RPR où elle distribue des tracts sur les marchés, en faveur de Philippe Séguin, candidat à l'élection municipale de 2001 à Paris[1].

En 2005, elle fait son premier stage à l'agence de Var-Matin de Saint-Tropez[2].

En 2006, elle est lauréate de la bourse Lauga-Delmas et intègre donc la rédaction d'Europe 1[3]. Elle devient reporter aux informations générales avant d'être rattachée au service culture[réf. souhaitée]. Au cours de la saison 2008/2009, elle alterne les reportages, les chroniques dans la matinale de Marc-Olivier Fogiel et la coprésentation de la tranche 18 h - 20 h au titre de remplaçante de Marie Drucker[réf. souhaitée].

Pendant la saison 2009/2010, elle présente aux côtés de Michel Drucker un talk-show culturel Studio Europe 1 du lundi au vendredi de 19 h à 20 h 30[4]. Elle rejoint parallèlement Michel Field dans l'émission Au Field de la nuit sur TF1[réf. souhaitée].

À partir d', toujours sur Europe 1, elle présente avec Jean-Michel Dhuez Le 22-23, nouvelle tranche d'information et de culture de 22 h à 23 h du lundi au jeudi, et avec Jean-Luc Petitrenaud Le bistrot du Dimanche le dimanche midi[5]. En mai 2011, elle coanime avec Michel Drucker sur France 2 Rendez vous à Cannes, avec pour invités Maïwenn, Jean Dujardin, Cécile de France, Jude Law, Dustin Hoffman, Carole Bouquet ou encore André Dussollier[6]. En août 2011, elle prend la suite d'Emmanuel Maubert pour la présentation de l'émission radio Après la plage sur Europe 1.

Pour la saison 2011-2012[réf. souhaitée], elle présente le journal Europe 1 Midi de 12 h 30 à 13 h les samedis et dimanches, et anime différentes émissions du week-end sur Europe 1 : Le débat des grandes voix le samedi de 13 h à 14 h et Le forum citoyen le dimanche de 18 h à 20 h qui donne la parole aux Français en studio sur les grands sujets d'actualité de la semaine. En décembre 2011[réf. souhaitée], elle remplace Michel Field pendant ses congés à la présentation de Rendez-vous à l'hôtel du lundi au jeudi de 21 h à 22 h 30 sur Europe 1. En janvier 2012, elle coanime, en deuxième partie de soirée sur France 2, L'art à tout prix avec Olivier Picasso, une plongée dans la création artistique autour de la préparation du prix Marcel Duchamps[7]. Pendant l'été 2012, sur Europe 1, elle anime la tranche Europe 1 soir de 18 h à 20 h en août ainsi que l'émission Les secrets de com' avec Bastien Millot tous les samedis à 10 h tout en continuant la présentation de l'émission Le forum citoyen le dimanche soir au mois d'août[8].

À la rentrée 2012, tout en continuant sa collaboration avec Europe 1, elle succède à Mélissa Theuriau à la présentation du magazine Zone interdite sur M6[9].

Fin août 2013, Wendy Bouchard arrive à la présentation d’Europe 1 Midi - Votre Journal sur Europe 1 du lundi au vendredi de 12 h 30 (12 h depuis septembre 2014) à 14 h. Les auditeurs participent à l'émission. Elle succède à ce créneau à Patrick Roger. En 2014, elle participe à Toute la télé chante pour le Sidaction.

En septembre 2015, elle devient présentatrice de la matinale du week-end et succède à Maxime Switek qui récupère le midi[10].

En mai 2016, elle quitte M6 pour rejoindre France 3 à la rentrée[11]. Du 4 septembre de cette même année au 28 mai 2017, elle co-anime aux côtés de Dave, une émission culturelle intitulée Même le dimanche, chaque dimanche à 13 h 35[12]. Depuis le 28 octobre 2016, elle co-anime avec André Manoukian l'émission La Vie secrète des chansons[13].

En décembre 2017, elle anime avec Sophie Davant et Cyril Féraud la première partie de soirée de la 31e édition du Téléthon sur France 3.

À partir de la rentrée 2017, le samedi sur France 3 Ile de France, à 11 h 20, elle anime "Boulevard de la Seine", une émission de sorties sur Paris, et chaque dimanche sur France 3 à 15 h 30, le magazine Cette semaine-là qui permet de revoir des archives avec des thématiques variées (société, faits divers, variétés, télévision, médias).

À compter de janvier 2018, elle anime sur Public Sénat un nouveau magazine mensuel sur l'environnement et la citoyenneté, baptisé Terra Terre[14].

À la rentrée de , Wendy Bouchard récupère une case quotidienne juste après la matinale d'Europe 1[15]. En effet, elle présente une émission Le Tour de la Question de 9 h à 11 h du lundi au vendredi. Elle s'intéresse aux faits d’actualité et aux sujets dans l’air du temps[16].

A la rentrée 2019, Wendy Bouchard prend en charge la présentation d'Europe soir week-end de 18 h à 20 h sur Europe 1[17]. Elle récupère la case horaire de Philipe Vandel, qui lui part présenter une émission sur sur les médias et la culture de 9 h à 11 h du lundi au vendredi[18].

Vie privée[modifier | modifier le code]

En 2013, elle fait allusion à sa vie de couple avec un journaliste, sans donner le nom de son compagnon[19].

En avril 2017, elle annonce attendre son premier enfant par le biais d'un cliché posté sur les réseaux sociaux[20]. Celui-ci naît le 4 août, et c'est une fille[21] prénommée Lily[1].

Fiction[modifier | modifier le code]

En 2016, elle joue son propre rôle de journaliste dans la série télévisée Baron noir[22].

Distinctions[modifier | modifier le code]

Elle a été élue « Femme en or - Médias 2013 »[23]. Début septembre 2014, elle reçoit le prix de la « meilleure émission de radio » pour Europe 1 Midi, à l’occasion du 16e grand prix des médias CB News[24].

En avril 2019, elle reçoit le prix Richelieu des mains de l'académicien Xavier Darcos au Sénat, pour sa « défense de la langue française »[25].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d Caroline Rochmann, « Wendy Bouchard : Sur la piste du succès » sur pariscapitale.com, 17 janvier 2019
  2. (fr) « Comment Wendy Bouchard est devenue l'amie intime de Brigitte Bardot » sur le site officiel de Var-matin, 20 août 2015.
  3. (fr) « Deux prix pour Nadir Dendoune & Wendy Bouchard (06) » sur le site officiel du CFJ, 12 juillet 2006.
  4. (fr) Magali Louvard, « Europe 1 - Faire “une grande radio généraliste exigeante et populaire” » « Copie archivée » (version du 4 septembre 2009 sur l'Internet Archive) sur radioactu.com, 1er septembre 2009.
  5. (fr) Guillaume Cérin, « Europe 1 - La rentrée ambitieuse d'Alexandre Bompard » [archive du ], sur radioactu.com, .
  6. (fr) Noémie Fagot, « Rendez-vous avec Michel Drucker à Cannes », sur lefigaro.fr, .
  7. (fr) Élisabeth Perrin (TV Magazine), « Wendy Bouchard ne manque pas d'art », sur lefigaro.fr, .
  8. (fr) Europe 1, « Nouvelles émissions, nouvelles voix : un été avec les talents d’Europe 1 », sur europe1.fr, .
  9. (fr) Agence France-Presse, « Wendy Bouchard arrive sur M6 », sur lefigaro.fr, .
  10. http://www.europe1.fr/medias-tele/wendy-bouchard-et-maxime-switek-europe-1-mise-sur-eux-1357504 Wendy Bouchard et Maxime Switek : Europe 1 mise sur eux]
  11. Julien Bellver, « Wendy Bouchard quitte M6 pour France 3 » sur PureMédias, 18 mai 2016
  12. Loïc Gugenheim, « Wendy Bouchard et Dave aux commandes de "Même le dimanche" sur France 3 » sur PureMédias, 8 août 2016
  13. La vie secrète des chansons (présentation sur le site de France 3)
  14. « Wendy Bouchard rejoint Public Sénat - Puremedias », sur ozap.com (consulté le 20 décembre 2017)
  15. « Europe 1 : Wendy Bouchard débarque en matinée », sur www.ozap.com, (consulté le 17 juin 2018).
  16. « Émission : Le tour de la question par Wendy Bouchard - Replay », sur Europe 1 (consulté le 13 août 2019)
  17. « Europe 1 : Wendy Bouchard hérite du 18-20 heures le week-end », sur tvmag.lefigaro.fr, (consulté le 20 août 2019)
  18. « Philippe Vandel animera la tranche 9h-11h sur Europe 1 », sur www.20minutes.fr (consulté le 20 août 2019)
  19. Cyril Lacarrière, « Europe 1 mise sur Wendy Bouchard pour entamer un nouveau dialogue avec ses auditeurs », sur lopinion.fr, (consulté le 4 août 2016)
  20. « PHOTO Wendy Bouchard : l’animatrice attend son premier enfant », sur Voici.fr, (consulté le 1er juillet 2017).
  21. « Wendy Bouchard est maman, l’animatrice a accouché d’une petite fille - Voici », sur www.voici.fr, (consulté le 6 août 2017).
  22. Romain Delacroix, « 5 infos sur... Wendy Bouchard (La Vie secrète des chansons, France 3) » sur Télé 2 semaines, 9 décembre 2016
  23. « Wendy Bouchard, Catherine Frot et Marion Bartoli "Femmes en or 2013" »,
  24. « Europe 1 Midi : Wendy Bouchard récompensée », sur www.directmatin.fr,
  25. La journaliste Wendy Bouchard sera reçue demain au Sénat pour recevoir le prix Richelieu de la langue Française par l'académicien Xavier Darcos sur jeanmarcmorandini.com, 5 avril 2019

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :