Le Monde secret des Emojis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le Monde secret des Emojis
Titre québécois Émoji le film
Titre original The Emoji Movie
Réalisation Tony Leondis
Scénario Eric Siegel
Tony Leondis
Mike White
Acteurs principaux
Sociétés de production Sony Pictures Animation
Columbia Pictures
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Sortie 2017

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Le Monde secret des Emojis ou Émoji le film au Québec[1] (The Emoji Movie) est un film américain d’aventure comique en animation 3D, réalisé par Tony Leondis et scénarisé par Leondis, Eric Siegel et Mike White. Distribué par les sociétés de production Sony Pictures Animation et Columbia Pictures, le film est sorti dans les salles nord-américaines le 4 août 2017.

Scénario[modifier | modifier le code]

Le film est centré sur Gene, dit Meh (Bof dans la version française), un emoji multi-expressif, et plus précisément sur sa quête pour ainsi devenir un emoji « comme les autres ». Au sein de l’appli de messagerie, la cité de Textopolis fourmille d’activité : c’est là que vivent tous les émojis, chacun porté par l’espoir d’être choisi par l’utilisateur du téléphone… Dans ce monde, chaque émoji ne possède qu’une seule expression faciale. Seul Bof, un émoji exubérant né sans aucun filtre, dispose de multiples expressions. Rêvant désespérément de devenir « normal », pareil aux autres émojis, Bof demande de l’aide à son meilleur ami, Tope-Là, et à la célèbre casseuse de codes, Rebelle. Tous trois s’embarquent dans une « app-venture » épique d’appli en appli, passant d’un monde fou et amusant à l’autre, à la recherche du code qui accomplira le rêve de Bof. Mais un terrible danger menace bientôt le smartphone. Le destin de tous les émojis repose désormais sur les trois amis. À eux de sauver leur monde avant qu’il ne soit effacé à jamais...

Distribution[modifier | modifier le code]

Voix originales[modifier | modifier le code]

T. J. Miller et sa femme Kate lors de la première du film à Westwood à Los Angeles.

Voix françaises[modifier | modifier le code]

Voix québécoises[modifier | modifier le code]

  • Xavier Dolan : Gene
  • Thiéry Dubé : Biggie
  • Célia Arsenault-Gouin : Franny
  • Marika Lhoumeau : Smiler
  • Anne Dorval : Madame Bof

Production[modifier | modifier le code]

Le 21 juillet 2015, après de longs mois d’acharnement, Sony Pictures Animation remporte une bataille l’opposant aux sociétés de production Warner Bros. et Paramount Pictures, afin de savoir qui sera en mesure d’obtenir les droits pour travailler sur un film d’animation dont le synopsis porte sur les emojis et basé sur un scénario originellement écrit par Eric Siegel et Tony Leondis. Ce dernier sera, plus tard, annoncé comme réalisateur chargé du projet. Michelle Raimo Kouyate est ensuite désignée comme productrice. Au cours de l’événement annuel CinemaCon 2016, le projet est officialisé. De plus, il est révélé que la trame se déroulera dans un monde numérique situé dans un téléphone « intelligent ».

En novembre 2015, Sony projette initialement la sortie du film pour le 11 août 2017. Un an plus tard, elle sera finalement avancée d’une semaine, pour être ainsi remplacé par le lancement de Baby Driver.

Le 17 juillet 2016, soit pendant la journée mondiale des emojis, Sony Pictures Animation communique par le biais de son compte Twitter que T. J. Miller interprétera le rôle de Gene. En octobre 2016, il est rapporté qu’Ilana Glazer et James Corden rejoindront également la distribution principale. Deux mois plus tard, le titre original du film, Emojimovie: Express Yourself, est repensé pour devenir ultimement The Emoji Movie.

Le 20 décembre 2016, la première bande-annonce promotionnelle apparaît sur Internet.

Sortie et accueil[modifier | modifier le code]

Le film obtient un accueil largement négatif de la part des critiques professionnelles, obtenant un taux d'approbation de 6 % sur le site Rotten Tomatoes, sur la base de quarante critiques collectées et une moyenne de 1,5/10, dont le consensus critique (habituellement un petit paragraphe) est un symbole interdit (en) (l'emoji U+1F6AB)[6]. Sur le site Metacritic, il obtient un score de 10/100, pour vingt critiques collectées[7].

Pour les 2 jours précédant sa sortie, le film engrange 24 531 923 $ aux Etats-unis, puis à la date du 20 août 2017, le film détient près de 71 millions de dollars au niveau national. Dans le reste du monde le film engrange 53 600 000 $ ce qui totalise 125 367 352 $ dans le monde entier.

Pays Box-office Date d'arrêt du

box-office

Nombre de

semaines

Etats-unis 89 089 513 $ 30/10 13
France 742 474 entrées arreter 13
Monde 216,999,423 $ 30/10 13

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Titre québécois : https://www.cinoche.com/films/emoji-le-film
  2. http://www.usmagazine.com/entertainment/news/meet-christina-aguileras-emoji-movie-character-first-pic-w482253
  3. https://www.ecranlarge.com/films/news/975644-patrick-stewart-sera-un-caca-qui-parle-dans-le-monde-secret-des-emojis
  4. a et b « THE EMOJI MOVIE Teaser Trailer Arrives with a ‘Meh’ and a Poop Daddy | Nerdist », Nerdist,‎ (lire en ligne)
  5. a et b Emilie Meunier, « Caroline Receveur et Jérôme Commandeur : quel emoji les définit le mieux ? L'interview 100% smartphone ! (VIDÉO) », (consulté le 23 octobre 2017)
  6. (en) « The Emoji Movie (2017) », sur Rotten Tomatoes, Fandango (consulté le 31 juillet 2017)
  7. (en) « The Emoji Movie (2017) », sur Metacritic (consulté le 3 août 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]