Hélicobite

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Dessin schématique expliquant le déroulement de l’hélicobite.

L’hélicobite, mot-valise formé à partir d'hélicoptère et de bite est une pratique sexuelle ou ludique, généralement à visée humoristique, consistant à imprimer un mouvement rotatif à son propre pénis sans s'aider de ses mains, mais par un mouvement du bassin adapté. Le sexe est alors dans son état flasque[1]. Cette occupation est parfois désignée par le terme zizicoptère[1] ou par la locution « faire l'hélicoptère[2] ».

Parfois pratiquée en public par des hommes sous l'emprise de l'alcool, elle vaut amendes ou peines de prison aux exhibitionnistes s'y adonnant[2]. Dans le cadre d'entreprises à la gestion anticonformiste, ce geste sexuellement provoquant peut être un moyen subversif et théâtral de rétablir le pouvoir de la direction en humiliant les salariés[3].

Dans la culture populaire[modifier | modifier le code]

En 2011, l'expression « helicopter dick » est évoquée dans la chanson humoristique 3-Way (The Golden Rule), portant sur le triolisme, du groupe américain The Lonely Island, et interprétée par Andy Samberg avec la participation de Justin Timberlake et Lady Gaga[4]. En 2012, l'artiste russe Aleksandr Pistoletov se fait connaître de l'Internet sous le nom de DongCopter Pirate (le « pirate de l'hélicobite »), par une vidéo où il chante et danse nu en secouant son pénis sur une version techno de la bande originale de la saga Pirates des Caraïbes. En 2013, le trio humoristique américain The Lonely Island réalisent la chanson Helicopter Dick! sur cette pratique particulière. La même année, Sébastien Patoche, un animateur parodiant Patrick Sébastien, sort une chanson intitulée Zizicoptère.

Dans une des scènes du film Et la tendresse ? Bordel ! de 1979, François (Jean-Luc Bideau) pratique l'hélicobite.

Selon Libération, l'artiste australien Pricasso, qui peint avec ses organes génitaux et ses fesses, « semble faire l'hélicoptère avec son sexe », une manière parmi d'autres pour faire de l'art avec son sexe[5],[6].

En , Victoria Bedos raconte dans une interview que son frère Nicolas Bedos s'est prêté à cette pratique étant adolescent[7]. En 2016, Aymeric Bonnery confie s'être également livré à une telle performance lors de sa participation à la huitième saison de Secret Story en 2014[8].

En 2022, le troisième épisode de la saison 10 de Nus et culottés intitulé Objectif Hautes-Alpes : concerto pour un glacier (épisode 2/2) se termine par une séance d'hélicobite à visée humoristique, où les protagonistes Nans Thomassey et Guillaume Tisserand-Mouton disent qu'ils font « de l'hélicoptère sur le glacier »[9].

En 2015 Mlle Karensac imagine dans une BD ce qu'elle ferait si elle était un homme, mentionnant l'hélicobite[10].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Éric Bouhier, Le juste milieu, Place des éditeurs, , 178 p. (ISBN 9782259276641, lire en ligne)
  2. a et b « Pas-de-Calais: Il fait l'hélicoptère avec son sexe et écope de 4 mois de prison », 20 Minutes,‎ (lire en ligne)
  3. (en) Bent Meier Sørensen et Kaspar Villadsen, « Penis-whirling and pie-throwing: Norm-defying and norm-setting drama in the creative industries », Human Relations, vol. 71, no 8,‎ , p. 1049–1071 (ISSN 0018-7267, DOI 10.1177/0018726717733310)
  4. (en) « Is ‘dick helicoptering’ bad for your sexual health? », sur MEL Magazine (en), (consulté le ).
  5. Quentin Girard, « Jimmy Wales, la face refaite à coups de pénis », Libération, (consulté le ).
  6. « Cinq façons de faire de l'art avec son sexe », France Info, (consulté le ).
  7. « Nicolas Bedos et l'« hélicobite » racontés par sa sœur » [vidéo], C à vous, .
  8. « Quand Aymeric faisait un « zizicoptère » dans Secret Story », Télé Loisirs, .
  9. S10 : Objectif Hautes-Alpes : concerto pour un glacier, de 48:20 à 48:33
  10. Mllekarensac, « « Et si j’étais un homme ? », imagine Mlle Karensac en dessins », sur Madmoizelle, (consulté le )

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :