Libido

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Désir sexuel)
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la sexualité ou la sexologie image illustrant la psychanalyse
image illustrant la psychologie image illustrant la philosophie
Cet article est une ébauche concernant la sexualité ou la sexologie, la psychanalyse, la psychologie et la philosophie.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Consultez la liste des tâches à accomplir en page de discussion.

La libido (« le désir » en latin) désigne le désir sexuel.

Philosophie[modifier | modifier le code]

Le terme avait été employé en philosophie, particulièrement par saint Augustin[1] ou par Baruch Spinoza dans le sens de désir et d’appétit sensuel[2].

Psychanalyse[modifier | modifier le code]

Sigmund Freud a inclus la libido dans une vision globale de la sexualité humaine comme composante de la métapsychologie pour désigner l'énergie sexuelle issue de la pulsion sexuelle dans la première topique[3].

Freud a théorisé la libido dans une première dialectique entre les « Pulsions du Moi », principe d'autoconservation ou narcissisme[4], ou encore, à la suite d’une nouvelle dualité de la seconde topique (1920), entre pulsion de vie (Éros) et pulsion de mort (Thanatos).

Psychiatrie[modifier | modifier le code]

La psychiatrie s'intéresse par exemple à la baisse de libido dans la dépression.

Sexologie[modifier | modifier le code]

La sexologie s'intéresse à la baisse du désir envers sa/son partenaire

Psychologie individuelle[modifier | modifier le code]

Carl Gustav Jung a proposé la libido comme équivalent d'énergie psychique dans une vision moniste.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Saint Augustin fut le premier à distinguer trois types de désirs, la libido sciendi, désir de connaissances, la libido sentiendi, désir sensuel au sens large, et la libido dominandi, désir de dominer.
  2. « libido est etiam cupiditas et amor in commiscendis corporibus » (Ethique. III, Déf. 48)
  3. Jean Laplanche - Jean-Bertrand Pontalis, Vocabulaire de la psychanalyse, Paris, 1967, éd. 2004 PUF-Quadrige, No 249, ISBN 2130546943
  4. Sigmund Freud, Pour introduire le narcissisme (1914)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]