Doigtage

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Illustration du doigtage.

Le doigtage est la manipulation manuelle du clitoris, de la vulve, du vagin ou de l'anus dans un but d'excitation sexuelle et de stimulation. Cela peut constituer une rencontre sexuelle entière ou peut faire partie d'une masturbation mutuelle, de préliminaires ou d'autres activités sexuelles.

Usages[modifier | modifier le code]

Doigtage vaginal à fins de masturbation (avec chapelet thaï inséré dans l'anus).

Ces activités stimulent le plaisir sexuel et sont utilisées comme relation pénétrative ou non pénétrative.

Le doigtage vaginal est légalement et médicalement appelé « pénétration digitale du vagin[1] » et peut inclure un ou plusieurs doigts.

« Se doigter » signifie se masturber à sa manière.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Jacques Lansac, Pierre Lecomte et Henri Marret, Gynécologie (lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien interne[modifier | modifier le code]