Gin tonic

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Gin tonic

Le gin tonic (de l'anglais gin and tonic, G & T) est un cocktail alcoolisé à base de gin et d'eau tonique, parfois accompagné avec une tranche de citron ou de citron vert, et servi avec de la glace.

Historique[modifier | modifier le code]

Le cocktail est soit disant introduit par la Compagnie anglaise des Indes orientales en Inde au XVIIIe siècle.

En réalité, c'est l'eau tonique, initialement découverte au milieu du XVIIIe siècle, qui, contenant de la quinine, était utilisée pour combattre la malaria dans les régions tropicales : le goût en était tellement amer que l'on y ajoutait du sucre et de l'alcool comme le rhum ou le gin, pour le rendre plus acceptable. Le mariage du gin et de l'eau tonique produit un mélange très plaisant et qui devint populaire parmi les militaires et colons britanniques au début du XIXe siècle. En effet, l'amertume de l'eau tonique (devenue moindre aujourd'hui) se marie relativement bien avec les notes vertes du gin (issu du genévrier). La boisson devint populaire, au-delà de son seul rôle préventif, surtout que le liquide présente l'apparence de l'eau, ce qui permettait d'en boire en toute discrétion.

Le gin tonic se sert traditionnellement dans un verre de type tumbler (long drink ou highball) et depuis quelques années, dans une coupe  : la quantité d'alcool est généralement d'1/3 pour 2/3 de tonic, mais peut varier.

On remplace parfois le citron par de l'orange amère, du concombre, ajouter du jus de citron, convoquer un gin de marque vintage, remplacer l'eau tonique par un sirop concentré plus amer de type Indian Tonic, etc.

Sur les autres projets Wikimedia :