Eau tonique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Deux verres d'eau : à droite sous de la lumière noire, la quinine rend le produit fluorescent.

L’eau tonique (parfois appelée tonic, provient de l'anglais tonic water) est une boisson gazeuse contenant de l'eau additionnée de quinine, ce qui lui confère un goût lègèrement amer.

Au début du XIXe siècle, c'est une décoction appelée « tonique-amer », résultat de la macération d'écorces de quinquina dans de l'eau. Elle était utilisée comme traitement contre la malaria, comme digestif, et dépuratif, mais le goût était tellement amer qu'on y ajoutait du sucre (miel ou sucre de canne), et parfois du rhum. Il existe d'autres plantes servant à fabriquer des toniques amers, comme la gentiane.

La transformation en soda, à partir d'eau gazeuse devient populaire à partir des années 1850-1860, laquelle est réputée bonne pour la digestion, et de nombreuses marques se développent comme Schweppes (la plus ancienne) qui lance l'Indian Tonic, qui comprend aussi des extraits d'agrumes. D'autres formules remplace la quinine par du gingembre.

Le gin tonic est un cocktail mélangeant gin, eau tonique et zest d'agrume, qui aurait été inventé à l'époque des compagnies coloniales néerlandaises et britanniques, mais il s'agit sans doute d'un mythe.

D'autres marques d'eau-tonique actuelles sont Canada Dry, Finley, etc.