Future house

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Future house
Origines stylistiques Deep house, EDM, electro[1], chicago house, techno de Détroit, uk garage, garage house, diva house, tech house, dub techno
Origines culturelles Années 2010
Instruments typiques Boîte à rythmes, échantillonneur, musique assistée par ordinateur, synthétiseur, table de mixage , vocodeur
Popularité Faible entre 2012 et 2013 ; élevée depuis 2013[réf. nécessaire]
Scènes régionales Chicago, Detroit, Tokyo, Paris, Copenhague, Royaume-Uni

Sous-genres

Future bounce

Genres associés

Jackin house, bass house

La future house est un genre de musique électronique mêlant deep house et EDM. La future house est lancée au début des années 2010 et crédité par le disc jockey français Tchami comme une « blague » sur le site Soundcloud[2]. Largement médiatisé[3], le genre se popularise à l'international, et plusieurs artistes connus tels que Martin Solveig, Tiësto, Oliver Heldens, Showtek et Diplo s'y essayent.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

La future house est un genre de musique électronique mêlant deep house et EDM[4],[5], et un sous-genre de la musique house[6]. Les chansons du genre se caractérisent normalement par des stabs de synthétiseurs, un mélodie dite en sourdine[7] accompagnée d'un drop métallique et élastique[8].

Histoire[modifier | modifier le code]

Don Diablo, disc jockey catégorisé future house.

La future house est lancée au début des années 2010 comme une « blague » ou « par accident »[9]. Tchami, disc jockey français, est crédité pour avoir lancé le genre et le terme[10]. Pour lui, ce terme est initialement médiatisé pour décrire les chansons qu'il a téléchargées sur le site de partages Soundcloud, mais qui est plus tard adopté par les fans et la presse spécialisée. La musique de Tchami devient de facto le « son de la future house »[11]. L'artiste explique lors d'un entretien, « dans ma tête, la future house n'était pas 'un genre de house qui n'a pas encore été inventé'[11]. » Avec ce nouveau genre, Tchami compte plus de dix millions de lectures en une brève période[12].

En 2013, le disc jockey néerlandais Oliver Heldens, ayant commencé sa carrière sur la big room house et la tech house, en écoutant de la future house, décide de se lancer dans le genre avec la chanson Gecko, qui sera un succès mondial[13]. Il devient alors un représentant majeur du genre, bien qu'il précise qu'il n'a « pas créé cette tendance, qui a émergée d'un mouvement collectif, initié par de nombreux DJs »[14]. Néanmoins, sur le réseau social Twitter, des divergences entre Heldens et Tchami font surface, Tchami l'accusant en septembre 2014 de « copier son style[15]. » Bien qu'initialement non véritablement définie, la musique de Oliver Heldens atteint très vite les classements sur Beatport[16]. En 2014, DJ Magazine annonce que « la future house semble s'être érigée dans la nouvelle génération de l'EDM[17]. »

En 2015, le musicien Diplo se lance dans la future house[18], ainsi que Laidback Luke pour son album sorti cette même année[19]. En parallèle, le musicien Curbi représente, à 17 ans, une icône montante de la « nouvelle génération de la future house[20]. »

Artistes[modifier | modifier le code]

Les artistes impliqués dans la future house incluent notamment Oliver Heldens[15],[21], Bougenvilla[22], Curbi[22], Diplo[18], Don Diablo[9], Tchami , Laidback Luke[4], Martin Solveig[23], Mr. Belt & Wezol[24], Kerri Chandler, Blake Baxter, Pep & Rash, Shaun Frank[25] et Showtek[26].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « 5 Future House Tracks by Tchami, Oliver Heldens, EDX, Motez and Ganzfeld Effect », sur Insomniac, (consulté le 14 décembre 2015).
  2. (en) « Tchami Talks Soundcloud, What ‘Future House’ is, Why the Clubs For Him and more! », sur Stoney Roads (consulté le 25 juillet 2018)
  3. (en) « Top 10 Future House / Bass House Tracks of the Week - 7.31.15 - New Electronic Music », sur Magnetic Mag, (consulté le 14 décembre 2015).
  4. a et b (en) « Laidback Luke Coins A New Genre: 'Future House Is Deep House Meets EDM' », sur PulseRadio (consulté le 17 novembre 2015).
  5. (en) « Tchami is Interviewed by 808sJake for Complex » (consulté le 12 décembre 2013).
  6. (en) « Tchami Does Not Fear the Rinsing of Future House », sur Stoney Roads, (consulté le 14 décembre 2015).
  7. (es) « La hora del "future house", nuevo estilo de música electrónica | Diario El Día », Diarioeldia, (consulté le 14 décembre 2015).
  8. (en) John Cameron, « Vicetone Brings The Bounce To Future House With Catch Me », sur wegotthiscovered.com (consulté le 14 décembre 2015).
  9. a et b (en) « 3 Years of Echostage with Tchami and Don Diablo », sur clubglow.com, (consulté le 14 décembre 2015).
  10. (en) « Is There a Future for Future House? », sur Beatport, (consulté le 14 décembre 2015).
  11. a et b (en) « Tchami Does Not Fear the Rinsing of Future House », sur Vice Magazine, (consulté le 14 décembre 2015).
  12. (en) « One Direction Member Rips Off Tchami. Is #FutureHouse a Thing of the Past? », sur Vibe Magazine, (consulté le 14 décembre 2015).
  13. « VIDÉOS - Oliver Heldens, petit prodige de la house », sur Fun Radio (consulté le 14 décembre 2015).
  14. Ludovic Rambaud, « Oliver Heldens : le renouveau », DJ Mag, Lyon, no 13,‎ mars - avril 2016, p. 16 à 19 (ISSN 2271-006X)
  15. a et b (en) « Tchami Throws Shade at Oliver Heldens Over Future House Supremacy », sur EDM Tunes, (consulté le 14 décembre 2015).
  16. (en) « OLIVER HELDENS: 2 FUTURE 4 YOU », sur DJ Mag, (consulté le 14 décembre 2015).
  17. (en) « Don Diablo », sur DJ Mag (consulté le 14 décembre 2015).
  18. a et b (en) « Diplo Tries On Future House, But Does The Shoe Fit? », sur Your EDM, (consulté le 17 novembre 2015).
  19. Ludovic Rambaud, « Laidback Luke : Focus », DJ Mag, no 12,‎ décembre 2015 - janvier 2016, p. 28 à 29 (ISSN 2271-006X)
  20. (en) « A los 17 años, Curbi representa a la nueva generación de future house », sur Vibe Espanol, (consulté le 14 décembre 2015).
  21. (en) « Tiesto & Oliver Heldens – Wombass : Future House Collaboration », sur This Song is Sick, (consulté le 14 décembre 2015).
  22. a et b (en) « Curbi & Bougenvilla – Butterfly Effect », sur monactudancemusic.com, (consulté le 14 décembre 2015).
  23. (en) John Cameron, « Listen To What Martin Solveig’s +1 Adds To The Future House Formula », sur wegotthiscovered.com (consulté le 14 décembre 2015).
  24. « Future House : Mr. Belt & Wezol, le duo qui monte » (consulté le 14 janvier 2016)
  25. (en) « Your EDM Interview: Shaun Frank, The Future Of House », sur Your EDM, (consulté le 14 décembre 2015).
  26. (en) « Hardstyle, Big Room, Now Future House? There’s No Stopping Showtek’s Latest Hit “90s By Nature” », sur This Song Slaps, (consulté le 14 décembre 2015).

Lien externe[modifier | modifier le code]