Freestyle (genre musical)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir freestyle.

Le freestyle est un genre de musique de discothèque, né aux États-Unis, au milieu des années 1980 (à la mode entre 1984 et 1988). Pratiqué par la communauté latino, il est parfois désigné comme Latin Freestyle ou Latin Hip-Hop, ou Miami Sound (mais ce style est aussi développé dans le reste de la Floride, et en Californie et à New York).

Ce genre est issu de l'electro-funk (musique écoutée par les danseurs de smurf et de breakdance avant d'être surpassée par le rap).

Il est néanmoins plus mélodique, et a une rythmique totalement différente, qui caractérise le genre. Le genre est influencé également par l'"Urban" (musiques "noires") de l'époque (Chaka Khan, la "Black pop" de Janet Jackson et autres) et la "Dance" de l'époque (synthpop, Hi-NRG, chanteuses style Madonna...)

Les instruments utilisés sont la boîte à rythmes (avec des sons électroniques, la Roland TR-808 en particulier), le synthétiseur (sons synthétiques de basse, cordes et cuivres ou son d'orchestre (orchestra hit) et sampler (utilisation de la voix (sons "ah" et "oh" par exemple) comme s'il s'agissait d'un piano).

Les paroles comme beaucoup de chanson "dance" parlent souvent de danser et faire la fête et/ou d'amours adolescentes idyliques.

Le producteur de l'artiste Stevie B., Tolga Katas, est considéré comme un des pionniers et le premier à avoir réalisé un tube entièrement sur ordinateur.

Le premier succès a été celui de la chanteuse Shannon avec le titre Let the Music Play en 1983.

Cette chanson va ressusciter l'intérêt pour les musiques de discothèques depuis que le disco avait été ringardisé. Cela va ouvrir la voie pour des artistes dance-pop tels que Madonna, Alisha, Samantha Fox, George Michael, Taylor Dayne, etc.

Les londoniens du groupe Freeez avaient connu un succès aussi avec un titre qui préfigurait ce genre, I.O.U., sorti en juin 1983.

En Europe, seul le groupe londonien Pet Shop Boys a sorti un morceau de ce style, Domino Dancing, enregistré à Miami en 1987.

Revival[modifier | modifier le code]

  • En 2006 un grand concert a réuni d'anciens artistes au Madison Square Garden.
  • Stevie B a ressorti une nouvelle version de Spring Love avec Pitbull.
  • En 2008, le double CD Don't Look Back (Sessions One and Two) est sorti avec des nouveaux titres freestyle.

Quelques artistes[modifier | modifier le code]

  • Little Louie Vega a produit quelques titres (The Cover Girls - Because of You, Noel - Like a Child)

Voir aussi :