Bass music

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour le sous-genre du hip-hop, voir Miami bass.
Bass music
Origines stylistiques Dubstep, drum and bass, UK Garage
Origines culturelles Années 2000 ; Royaume-Uni
Instruments typiques Séquenceur, échantillonneur, guitare électrique, ordinateur, synthétiseur, turntablism
Popularité Élevée depuis les années 2000 au Royaume-Uni

La bass music est un terme général désignant de nombreux genres musicaux incluant drum and bass, bassline, dubstep et UK garage, notamment. La phrase est utilisée pour définir le mélange entre ces genres. Ces genres partagent une caractéristique clé, celle de se concentrer sur les lignes de basses, le groove et le rythme. Au Royaume-Uni, la bass music, ou UK bass, se popularise significativement dans les années 2000 et au début des années 2010, avec des artistes comme Example, Chase & Status, Skream, Benga et Wretch 32[1].

Skream, producteur dubstep, est cité dans une entrevue avec The Independent en septembre 2011 expliquant que « le mot dubstep est utilisé par beaucoup de gens et beaucoup ont été catégorisés dubstep. Ils ne veulent pas tomber dans cette catégorie, et ne devraient pas l'être - c'est pas ce qu'ils revendiquent... Quand je dis 'UK bass', c'est tout le Royaume-Uni qui y est associé et ça serait tellement plus facile si ça s'appelait comme ça[2]. »

Hormis dans les nightclubs, la bass music est particulièrement jouée sur les radios webs, les plus notables étant Rinse.FM, Sub.FM et Rood.FM au Royaume-Uni, et BassRadio.FM aux États-Unis.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Example : UK Bass », sur The Guardian (consulté le 8 mai 2015).
  2. (en) « Skream: "I want to make sure once this fad dies out, I'm still standing" », sur The Independent, (consulté le 8 mai 2015).

Lien externe[modifier | modifier le code]