Compagnie des tramways électriques de Belfort

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Un tramway sur un évitement du Boulevard Carnot.

La Compagnie des tramways électriques de Belfort est créée en 1897 pour construire et exploiter un réseau de tramways dans la ville de Belfort. La compagnie est formée le par monsieur Christ Schad. Son siège social est à Belfort.

Elle met en service un ensemble de deux lignes construites à voie métrique et déclarées d'utilité publique le 16 septembre 1897.

Après la guerre, la ville de Belfort demanda à la CTEB d'étudier une solution pour remplacer le tramway devenu obsolète avec le développement de la circulation automobile. Le trolleybus fut choisi mais la CTEB ne pouvant supporter seule les nouvelles charges, elle disparaît, remplacée par la Société des trolleybus urbains de Belfort (STUB)[1].

Les lignes[modifier | modifier le code]

  • Ligne 1 : gare centrale - Place d'Armes
  • ligne 2 : gare centrale - Valdoie

En 1913, la ligne 1 disparaît. Elle est remplacée par une jonction entre la gare de Belfort (intérêt local) , située quai Vauban au nord et les lignes de Sochaux et Réchésy au sud. Ces lignes sont exploitées par la Compagnie des Chemins de fer d'intérêt local du Territoire de Belfort (CFB)[2].

En 1952, la ligne 2 est supprimée et remplacée par une ligne de trolleybus, tandis que la CTEB est remplacée par la Société des trolleybus urbains de Belfort (STUB) à la suite de l'entrée au capital à hauteur de 40 % de la ville de Belfort[1].

Matériel roulant[modifier | modifier le code]

Toutes les motrices et remorques sont à deux essieux.

  • motrices de 1898 à plates-formes ouvertes, no 1 à 9 ou 10 (nombre inconnu).
  • motrices de 1919 à plates-formes fermées, no 1 à 12.
  • remorques ouvertes et fermées, (nombre inconnu).

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jean Robert, Histoire des transports dans les villes de France, édition de l'auteur, Paris, 1974
  • René Courant, Le Temps des tramways, 1982, éditions du Cabri (ISBN 290331022X)