Grave (terrain)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Grave.

En mécanique des sols, on appelle grave un sol dit propre, constitué de grosses particules mais sans argiles.

La grave est, dans le Sud-Ouest de la France, un terrain graveleux constitué de graviers fluvatiles, prisé pour la viticulture. Ce mot pré-latin est apparenté au mot français grève (berge caillouteuse ou sablonneuse).

Le vignoble[modifier | modifier le code]

Le terme gascon « Las gravas de Bordèu (prononcé Las grabos de Bourdèu) », littéralement « Les Graves de Bordeaux », désignant le sol, a donné son nom aux vignoble des Graves, région et appellation viticole réputée du Bordelais. C'est un cas unique en France. L’ancienneté et l’originalité de cette désignation rappellent le rôle majeur que joue le terroir dans la qualité des vins de Graves.