Château Lynch-Moussas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Château Lynch-Moussas
Pays Drapeau de la France France
Siège social Pauillac
Fondation 1835
Appellations Cinquième grand cru classé de pauillac
Cépage 75 % cabernet sauvignon,
25 % merlot
Volume produit 180 000 bouteilles / an
Personnes clés Famille Castéja
Autre production Les Hauts de Lynch-Moussas
Site web lynch-moussas.com

Le château Lynch-Moussas est un domaine viticole de 40 hectares situé à Pauillac en Gironde. Situé en AOC pauillac, il est classé cinquième grand cru dans la classification officielle des vins de Bordeaux de 1855.

Histoire du domaine[modifier | modifier le code]

Bouteille de Lynch-Moussas, 2000.

En 1691, John Lynch, membre de l'Ordre des Oies sauvages (The wild geese) et originaire de Galway, quitta l'Irlande pour le Médoc. La désignation « Les Oies Sauvages » fut attribuée aux Irlandais qui servirent plusieurs armées de pays d’Europe pendant le XVIIe siècle et plus particulièrement le XVIIe siècle.

En Irlande, les guerres de Guillaume III d'Angleterre prirent fin, en octobre 1691, avec la défaite d'Aughrim. Grâce aux termes du traité de Limerick, les officiers jacobites ne souhaitant pas servir sous les ordres Guillaume, furent libres d’aller en France.

Arrivé en France, John Lynch se tourna vers le commerce. Son fils Thomas hérite en 1749 un domaine viticole via sa femme Élisabeth, fille de Pierre Drouillard. Le château Lynch naquit.

Pendant trois quarts de siècle, le domaine fut la propriété de la famille Lynch. Au XVIIe siècle, le comte Jean-Baptiste Lynch (né en 1749 au château Dauzac), maire de Bordeaux, royaliste et plus tard bonapartiste, hérite du domaine en 1779 lors de son mariage et confia la gestion à son frère le chevalier Michel Lynch, maire de Pauillac pendant la Révolution française. À la mort de Jean-Baptiste, le domaine Lynch est partagé en deux : le château Lynch-Bages et château Lynch-Moussas.

Le château appartient actuellement à la famille Castéja, dont les membres sont également propriétaires des châteaux Batailley, Trottevieille, Bergat, Domaine de l'Église, Beau Site[1].

Vignoble[modifier | modifier le code]

Les vignes sont plantées sur des belles croupes graveleuses günziennes avec un sous-sol argileux. L'encépagement du domaine est constitué de :

Vins[modifier | modifier le code]

Le vin est élevé pendant 14 à 18 mois en barriques en chêne, renouvelées par moitié chaque année[2].

Le second vin, « Les Hauts de Lynch-Moussas », est issu des vignes les plus jeunes et des cuves déclassées n'ayant pas le niveau suffisant pour le premier vin.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]