Château Nairac

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Château Nairac
Image illustrative de l'article Château Nairac
Château Nairac

Pays Drapeau de la France France
Siège social Barsac
Fondation 1777
Appellations AOC Barsac
Cépage Sémillon 90%
Sauvignon 6%
Muscadelle 4 %
Volume produit 20 000 bouteilles/an
Personnes clés famille Tari-Heetter
Site web http://www.chateaunairac.com

Le château Nairac, est un domaine viticole situé à Barsac en Gironde. En AOC barsac, il est classé deuxième grand cru dans la classification officielle des vins de Bordeaux de 1855.

Histoire du domaine[modifier | modifier le code]

Le vignoble est fondé au milieu du XVIIe siècle par André Duranceau[1]. Le domaine fut acheté en 1759 par Élizabeth Prost, fille d'un planteur de la Saint-Domingue puis revendu en 1777 à Élisée Nairac (1734-1791), membre d'une famille d'armateurs bordelais. Le château actuel fut bâti en 1786, sous la conduite de l'architecte André Mollié[2], collaborateur de l'architecte Victor Louis pour le Grand Théâtre de Bordeaux. Elisée Nairac meurt en 1791 et deux de ses filles, Henriette (1765-1837) et Emilie (1766-1834) héritent du domaine. Elles restent célibataires, et dirigent le domaine jusqu’à leur décès[1]. En 1837, les héritiers Nairac vendent à Bernard Capdeville, également propriétaire du château Broustet situé à environ 500 mètres du château Nairac. Les deux vignobles sont alors regroupés, sous le nom de Château Broustet-Nairac. C'est sous la dénomination « Broustet-Nairac » qu'il fut classé deuxième cru en 1855.

La scission du domaine dans ses deux entités distinctes a alors lieu : pour Broustet à la fin du XIXe siècle et pour Nairac en 1906 à M. Perpezat, négociant lorrain[3]. En 1966 le château fait l'objet d'une vente à un conseiller municipal de Bordeaux[4] qui le revendit en 1971 à l’américain Thomas Heeter et à son épouse Nicole Tari, elle-même fille du propriétaire de château Giscours. Depuis 1987, Nicole Tari-Heeter est la seule propriétaire du domaine et à partir de 1993, ses enfants Nicolas et Eloïse gèrent l’exploitation[5].


Terroir[modifier | modifier le code]

L'encepagement est composé à 90 % de sémillon, 6 % de sauvignon blanc et 4 % de muscadelle[6].

Vins[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Histoire du domaine », sur abcduvin.com (consulté le 27 mai 2016)
  2. Sur la trace de la traite des noirs à Bordeaux de Danielle Pétrissans Cavailles
  3. Passion du vin : Château Nairac
  4. historique du château Nairac
  5. « Château Nairac », sur dico-du-vin.com (consulté le 27 mai 2016)
  6. Les grands vins de Bordeaux : Nairac

Annexes[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]