Nulibie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le nulibie (ou Central yambassa, libie, nulibie, nulibié) est une langue bantoïde méridionale du groupe yambassa central, parlée au Cameroun dans la Région du Centre, dans le département du Mbam-et-Inoubou, au sud-est de la ville de Bokito, dans le bassin versant du Mbam et de la Sanaga, particulièrement dans le village de Yambassa[1] et le canton Elip qui comprend aussi Balamba I et II, Bassolo, Boalondo, Bongando, Botatango, Botombo, Kilikoto et Kananga.

Le nombre de locuteurs était estimé à 6 400 en 1982[1]. Il serait de 10 000 aujourd'hui.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Fiche langue (code «ekm») dans la base de données linguistique Ethnologue.

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Douglas W. Boone and David P. Bradley and Caroline, Central Yambasa survey report, SIL Cameroon, 1992 (réimpr. 1999)
  • Aline Ekambi, Esquisse phonologique du Nulibie (dialecte Yambassa), Université de Yaoundé, 1990, 88 p. (mémoire)
  • Christiane Paulian, « Les parlers yambasa du Cameroun (Bantou A. 62), dialectométrie lexicale », in Gladys Guarisma, et Wilhelm Johann Georg Möhrig (dir.), La méthode dialectométrique appliquée aux langues africaines, Dietrich Reimer Verlag, Berlin, 1986, p. 243-279

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]