Mengaka

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une langue image illustrant le Cameroun
Cet article est une ébauche concernant une langue et le Cameroun.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Mengaka
Ghap,Benzing,Megaka
Pays Cameroun
Région Région de l'Ouest département de Bamboutos
Nombre de locuteurs 20 000[1]
Classification par famille
Codes de langue
ISO 639-2 bai[2]
ISO 639-3 xmg
Étendue langue individuelle
Type langue vivante
ISO 639-5 bai[2]
IETF xmg
Linguasphère 99-AGE-dc

Le mengaka (ou bamileke-mengaka, benzing, eghap, ghap, megaka), est l'une des 11 langues bamiléké, parlée au Cameroun dans la région de l'Ouest, de département des Bamboutos, au sud de l'arrondissement de Galim, à Bagam, Galim et Bamendjing, également dans la région du Nord-Ouest dans le département du Mezam.

Les dialectes sont le bagam et le bamendjing (ou bamendjin).

En 1993 on dénombrait environ 20 000 locuteurs[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (1993) SIL (en) Fiche langue (code «xmg») dans la base de données linguistique Ethnologue.
  2. a et b code générique
  3. Ethnologue code « xmg ».

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Valentin Feussi, Esquisse phonologique du megaka (Parler du Bagam), Université de Yaoundé, 1991, 130 p. (MA thesis).
  • Lawrence Marc Seguin, A rapid appraisal survey of Mengaka (ALCAM 930), Bamboutos Division, West Province, SIL Cameroon, 1993, téléchargeable

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens exterenes[modifier | modifier le code]