Ejagham (langue)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ejagham.

L'ejagham (ou edjagam, ejagam, ejaham, ejwe, ekoi, etung, keaka, kwa, obang) est une langue bantoïde méridionale du groupe ekoïde parlée au Nigeria dans l'État de Cross River et au Cameroun, dans la Région du Sud-Ouest, le département du Manyu, l'arrondissement d'Eyumodjock, au sud de l'arrondissement de Mamfé, à l'ouest de la ville de Mamfé, par les populations Ejagham ou Ekoï[1].

Le nombre de locuteurs a été estimé à 116 700, dont 67 300 au Nigeria et 49 400 au Cameroun (2000)[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Fiche langue (code «etu») dans la base de données linguistique Ethnologue.

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) John R. Watters, A Phonology and Morphology of Ejagham - with notes on Dialect Variation, University of California, Los Angeles, 1981, 549 p. (thèse)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]