Ndoola

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le ndoola (ou ndoro, njoyame, nundoro) est une langue bantoïde mambiloïde parlée au Nigeria dans l'État de Taraba et au Cameroun dans la région de l'Adamaoua, le département du Faro-et-Déo au sud de l'arrondissement de Mayo-Baléo, en amont de la rivière Mayo Déo, dans le village de Dodéo près de la frontière nigeriane, également dans la région du Nord-Ouest, le département du Donga-Mantung, au nord de Nkambé[1].

Au Nigeria le nombre de locuteurs a été estimé à 60 400. C'est une langue en voie de disparition au Cameroun où on comptait 2 120 locuteurs en 2000[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Roger M. Blench, « An outline classification of the Mambiloid languages », in Journal of West African languages, 1993, 23, p. 105-118
  • (en) Bruce Connell and Roger Blench, A preliminary assessment of Ndoola (Ndoro), 2014, 16 p., [lire en ligne].

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]