Manta (langue)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Manta.

Le manta (ou anta, banta, bantakpa, kisam, menta, tintaeman) est une langue bantoïde méridionale, parfois rattachée au groupe tivoïde[1] ou au groupe momo[2], parlée dans la Région du Sud-Ouest au Cameroun, dans le département du Manyu au nord-est de Mamfé, depuis la frontière à Mom, dans l'arrondissement d'Akwaya, jusqu'à Manta dans l'arrondissement de Mamfé[3].

Avec 5 300 locuteurs en 2001, c'est une langue en danger (statut 6b)[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Fiche langue (code «myg») dans la base de données linguistique Ethnologue.
  2. Cameron Hamm et al., Enquête sociolinguistique sur le manta (évaluation globale), juin 1999
  3. a et b (en) Fiche langue (code «myg») dans la base de données linguistique Ethnologue.

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]