Kenyang

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Kenyang
Pays Cameroun
Originaire de Ouest, Sud et Sud-Ouest
Nombre de locuteurs 65 000 (1992)[1]
Classification par famille
Codes de langue
ISO 639-3 ken
Étendue langue individuelle
Type langue vivante
IETF ken
WALS kyg
Glottolog keny1279

Le kenyang (ou banjangi, banyang, banyangi, bayangi, manyang, nyang) est une langue bantoïde méridionale parlée dans la Région du Sud-Ouest au Cameroun, dans le département du Manyu, les arrondissements de Tinto et Upper Bayang, aux environs et au sud-ouest de Mamfé, également dans le département du Koupé-Manengouba, à l'ouest de l'arrondissement de Nguti[1], par les populations Banyang.

En 1992 on dénombrait 65 000 locuteurs[1].

Écriture[modifier | modifier le code]

Alphabet kenyang[2]
a b bh ch d e ɛ f g gb gh i ɨ j k
kp m n ŋ ny o ɔ p r s t u ʉ w y

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Tanyi Eyong Mbuagbaw, Kenyang orthography guide, Yaoundé, Cameroon Association for Bible Translation and Literacy, (lire en ligne)
  • (en) M. B. Nkongho Ojong, The Proto-Reconstructions of the Nyang Languages (MA thesis), The University of Yaoundé I, , 151 p.
  • (de) Doris Richter, Die Nominalmorphologie des Kenyang mit besonderer Berücksichtigung der Klassen (MA thesis), Köln, University of Köln, , 83 p.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]