Kenyang

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Kenyang
Pays Cameroun
Nombre de locuteurs 65 000 (1992)[1]
Classification par famille
Codes de langue
ISO 639-3 ken
IETF ken
Glottolog keny1279

Le kenyang (ou banjangi, banyang, banyangi, bayangi, manyang, nyang) est une langue bantoïde méridionale parlée dans la Région du Sud-Ouest au Cameroun, dans le département du Manyu, les arrondissements de Tinto et Upper Bayang, aux environs et au sud-ouest de Mamfé, également dans le département du Koupé-Manengouba, à l'ouest de l'arrondissement de Nguti[1], par les populations Banyang.

En 1992 on dénombrait 65 000 locuteurs[1].

Écriture[modifier | modifier le code]

Alphabet kenyang[2]
a b bh ch d e ɛ f g gb gh i ɨ j k
kp m n ŋ ny o ɔ p r s t u ʉ w y

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Tanyi Eyong Mbuagbaw, Kenyang orthography guide, Yaoundé, Cameroon Association for Bible Translation and Literacy, (lire en ligne)
  • (en) M. B. Nkongho Ojong, The Proto-Reconstructions of the Nyang Languages (MA thesis), The University of Yaoundé I, , 151 p.
  • (de) Doris Richter, Die Nominalmorphologie des Kenyang mit besonderer Berücksichtigung der Klassen (MA thesis), Köln, University of Köln, , 83 p.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]