Nomaande

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Nomaande
nɔmaándɛ́
Pays Cameroun
Nombre de locuteurs 6 000 (1982)[1]
Typologie SVO
Classification par famille
Codes de langue
ISO 639-3 lem
Étendue langue individuelle
Type langue vivante
IETF lem
Glottolog noma1260

Le nomaande (ou lemande, mande, mandi, noomaante, numaand, numand, pimenc) est une langue bantoïde méridionale parlée dans la région du Centre au Cameroun, dans le département du Mbam-et-Inoubou, à l'ouest et au nord de l'arrondissement de Bokito, au sud-ouest de l'aire linguistique du bafia, et dans une petite zone à l'est de la Sanaga-Maritime, dans la région du Littoral[1].

En 1982 on dénombrait 6 000 locuteurs. [1]

Écriture[modifier | modifier le code]

Alphabet nommaande[2]
a b c d e ɛ f g h i j k l m n ny ŋ o ɔ s t u w y ʼ

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Patricia Wilkendorf, Exposé de l’alphabet et de l’orthographe du nomaande, Yaoundé, Société internationale de linguistique, (lire en ligne)
  • Patricia Wilkendorf, « Le système temporel et aspectuel de la langue nɔmaandɛ́ », dans Stephen C. Anderson et Bernard Comrie, Tense and aspect in eight languages of Cameroon, Dallas, Summer Institute of Linguistics, the University of Texas at Arlington, , p. 105-146

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]