Baka (langue nilo-saharienne)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Baka.
 Ne doit pas être confondu avec Baka (langue oubanguienne).
Baka
Pays Soudan du Sud, République démocratique du Congo
Région Équatoria occidental
Nombre de locuteurs 26 300[1]
Classification par famille
Codes de langue
ISO 639-3 bdh
Étendue langue individuelle
Type langue vivante
IETF bdh

Le baka est une langue nilo-saharienne parlée dans la région de Madiri, dans le Soudan du Sud. La langue est aussi parlée en République démocratique du Congo.

Classification[modifier | modifier le code]

Le baka est une langue nilo-saharienne classée dans le sous-groupe bongo-bagirmi, rattaché aux langues soudaniques centrales.

Phonologie[modifier | modifier le code]

Les tableaux présentent les voyelles[2] et les consonnes[3] du baka.

Voyelles[modifier | modifier le code]

Antérieure Centrale Postérieure
Fermée i [i] ɪ [ɪ] ɨ [ɨ] u [u] ʊ [ʊ]
Moyenne e [e] ə [ə] o [o]
Ouverte ɛ [ɛ] a [a] ɔ [ɔ]

Consonnes[modifier | modifier le code]

Labiales Alvéolaires Rétrofl. Dorsales
Palatales Vélaires Labio.
Occlusives Sourde p [p] t [t] k [k] kp [k͡p]
Sonore b [b] d [d] g [g] gb [g͡b]
Implosive ɓ [ɓ] ɗ [ɗ] ʾy [ ʄ ]
Prénasale mb [m͡b] nd [n͡d] ng [ŋ͡g] ŋmgb [ŋ͡mg͡b]
Fricative Sourde f [f] s [s]
Sonore v [v] z [z]
Prénasale nv [n͡v] nz [n͡z]
Affriquée c [t͡ʃ]
Nasale m [m] n [n] ɲ [ ɲ] ŋ [ŋ]
liquide l [l]
Battues Sourde tr [ʈ ] [k͡ʙ]
Sonore ʙ [ ʙ] dr [ɖ ] [g͡ʙ]
Prénasale ndr [n͡ɖ ] ŋmgʙ [ŋ͡mg͡ʙ]
Roulée [] r [r] ɽ [ɽ]
Semi-voyelle w [w] y [ j]

Deux types de voyelles[modifier | modifier le code]

Le baka, comme une grande partie des langues nilo-sahariennes, différencie les voyelles selon leur lieu d'articulation. Elles sont prononcées, soit avec l'avancement de la racine de la langue, soit avec la rétraction de la racine de la langue[4].
Les voyelles avec avancement de la racine de la langue sont [i], [ə], [e], [o], [u]. Les voyelles avec rétraction de la racine de la langue sont [ɪ], [ɛ], [ɔ], [a], [ʊ].
une particularité du baka, est la présence d'une voyelle neutre, [ɨ], qui est en dehors du système[5].

Tons[modifier | modifier le code]

Le baka est langue tonale qui possède deux tons, haut et bas. Ceux-ci peuvent se combiner dans les disyllabes[6].

Ton Exemple Traduction
haut-haut ɔ́wɔ́ tu es lourd
bas-haut ɔ̀wɔ́ c'est lourd
haut-bas ɔ́wɔ̀ tu sais
bas-bas ɔ̀wɔ̀ il sait

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Selon la base de données Ethnologue
  2. Parker 1985, p. 69
  3. Parker 1985, p. 65
  4. Ces termes traduisent l'anglais +ATR ou -ATR (Advanced Tongue Root).
  5. Parker 1985, p. 69.
  6. Parker 1985, p. 70.

Sources[modifier | modifier le code]

  • (en) Parker, Kirk, 1985, Baka Phonology, dans Occasional Papers in the Study of Sudanese Languages n° 4, pp. 63–85, Juba, Summer Institute of Linguistics, Institute of Regional Languages, College of Education University of Juba.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]