Tibea

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le tibea (ou djanti, minjanti, ngayaba, njanti, nyabea, zangnte) est une langue bantoïde méridionale du groupe Bafia parlée dans la région du Centre au Cameroun, dans le département du Mbam-et-Inoubou, à l'extrême-nord de l'arrondissement de Ngoro, au nord-est de Bafia, dans trois villages[1].

En 1992 on dénombrait 1 400 locuteurs. C'est une langue en danger (statut 6b)[1]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Ethnologue [ngy].

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) David P. Bradley, Tibea survey report, SIL Cameroon, 1992, 8 p., téléchargeable.
  • Bernadette Florette Djouonzo, Phonologie de tabeya, University of Yaoundé I, 2003
  • Bernadette Florette Djouonzo, Nom en tèbèyà : morphologie et syntaxe, University of Yaoundé I, 2005, 196 p.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]