Nkongho (langue)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Nkongho.

Le nkongho (ou kinkwa, lekongo, haut mbo) est une langue bantoïde méridionale parlée au Cameroun, dans la région du Sud-Ouest, le département du Koupé-Manengouba, l'arrondissement de Nguti, également dans la région du Littoral et le département du Moungo[1].

Avec 2 230 locuteurs en 2000, c'est une langue en danger (statut 6b)[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Ethnologue [nkc].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Robert Hedinger, The Manenguba Languages (Bantu A. 15, Mbo Cluster) of Cameroon, Routledge, London, 2012, 306 p. (texte remanié d'une thèse)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]