Toupouri (langue)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Toupouri.
Toupouri
Tupuri
Pays Tchad, Cameroun
Région Mayo-Kebbi Est (Tchad), Région de l’Extrême-Nord (Cameroun)
Nombre de locuteurs 234 000[1]
Classification par famille
Codes de langue
ISO 639-2 nic[2]
ISO 639-3 tui
IETF tui

Le toupouri, tupuri ou tpuri (en toupuri : tupuro) est la langue des Toupouri, une langue adamawa parlée au Cameroun par 130 000 locuteurs et au Tchad par 104 000 locuteurs, soit par 234 000 locuteurs.

Histoire[modifier | modifier le code]

Classification[modifier | modifier le code]

Écriture[modifier | modifier le code]

La langue toupouri s'écrit avec l'alphabet latin.

Alphabet toupouri[3],[4],[5]
minuscules a b ɓ c d ɗ e ɛ f g h i j k l m mb n nd ɲ ŋg o ɔ p r s t u w y ʔ ou ʼ
prononciation a b ɓ d ɗ e ɛ f ɡ h i k l m mb n nd ɲ ŋɡ o ɔ p r s t u w j ʔ

Les voyelles longues sont indiquées à l’aide du doublement de la lettre : ‹ aa, ee, ɛɛ, ii, oo, ɔɔ, uu ›. La nasalisation de voyelles est représenté par le tilde sur la lettre : ‹ ã, ẽ, ĩ, õ, ũ ›. Lorsque les tons sont indiqués, l’accent aigu est utilisé pour le ton haut, l’accent grave pour le ton mi-bas et le tréma pour le ton bas, par exemple ‹ ú, ù, ü › ; le ton mi-haut peut être indiqué à l’aide du macron, par exemple ‹ ū ›.

Histoire[modifier | modifier le code]

Alphabet pratique pour alphabétisation[Quand ?].

Usages[modifier | modifier le code]

Le calendrier toupouri

Mois Français Toupouri
1 Janvier Féo Mbao
2 Février Féo Ka'arang
3 Mars Féo Meene
4 Avril Féo Mburgui
5 Mai Féo Topbe
6 Juin Féo Baa
7 Juillet Féo mbiri wai gara
8 Août Féo Jonfenso'rewa
9 Septembre Féo Wang
10 Octobre Féo Ka'ague
11 Novembre Féo Duugui
12 Décembre Féo Ba'are

Les jours de la semaine

Jour Français Toupouri
1 Lundi Wour Fare
2 Mardi Wour Halge
3 Mercredi Wour Fuggi
4 Jeudi Wour Sele
5 Vendredi Wour Durgi
6 Samedi Wour Mbesge
7 Dimanche Wour Iggi

Prononciation[modifier | modifier le code]

Grammaire[modifier | modifier le code]

Lexique[modifier | modifier le code]

Exemples[modifier | modifier le code]

Sociolinguistique[modifier | modifier le code]

Situation au Tchad[modifier | modifier le code]

Le toupouri, comme toutes les autres langues nationales du Tchad, ne bénéficie d'aucun statut officiel.

L'article 9 de la Constitution dit : '« Les langues officielles sont le français et l'arabe. La loi fixe les conditions de promotion et de développement des langues nationales. »'

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Selon Ethnologue.com (en) Fiche langue (code «tui») dans la base de données linguistique Ethnologue.
  2. code générique
  3. Ruelland 1988
  4. « Description de la langue tpuri », sur Tpuri – Na haɗ jag tpur
  5. Taïwé 2010

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jean-Paul Balga, « Tupuri et langues tchadiques en contact à l’extrême-nord du Cameroun », Studii de gramatică, no 19,‎ , p. 22-32 (lire en ligne)
  • Suzanne Ruelland, Dictionnaire tupuri-français-anglais (région de Mindaoré, Tchad), Paris, Peeters/SELAF, , 342 p. (ISBN 2-87723-009-0)
  • Kolyang Dina Taïwé, Parlons tpuri, Paris, L’Harmattan, , 310 p. (ISBN 978-2-296-12845-3)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]