Buduma (langue)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Buduma.

Buduma
Yedəna
Pays Cameroun, Nigeria, Tchad
Originaire de Extrême-Nord, Nord, Borno, Territoire de la capitale fédérale du Nigeria, Hadjer-Lamis et Lac
Nombre de locuteurs 55 000 (1993)[1]
Classification par famille
Codes de langue
ISO 639-3 bdm
Étendue langue individuelle
Type langue vivante
IETF bdm
WALS bud
Glottolog budu1265

Le buduma est une langue tchadique parlée principalement au Tchad, également au Nigeria, par la population buduma. Environ 200 personnes le parlent aussi au Cameroun dans la Région de l'Extrême-Nord, le département du Logone-et-Chari et les îles du lac Tchad[2].

Écriture[modifier | modifier le code]

Alphabet buduma[3]
a b c d e ə f g h i j k l m n o p r s t u w y

L’accent grave marque le ton bas. L’accent circonflexe indique un avancement de la avancement racine de la langue et est utilisé avec les lettres a, i, et u : ‹ â, î, û ›. Des digrammes sont utilisés pour certaines consonnes complexes : ‹ mb, nd, ng, nj, kw, gw, ›.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Ethnologue [bdm].
  2. (en) Fiche langue[bdm]dans la base de données linguistique Ethnologue.
  3. McKone et Malloum 2013.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (de) Elhadji Ari Awagana, Grammatik des Buduma : Phonologie, Morphologie, Syntax (texte remanié d’une thèse), Hamburg, Lit, , 255 p. (ISBN 3-8258-5644-5)
  • (bdm) Louise McKone et Moussa Koli Malloum, Məkanaw Kakadə Yedənami, Kakadə 1 [ = Lisons la langue buduma, livre 1 ], N’Djamena, SIL, , 15e éd. (présentation en ligne, lire en ligne)
  • (bdm) Louise McKone et Moussa Koli Malloum, Məkanaw Kakadə Yedənami, Kakadə 2 [ = Lisons la langue buduma, livre 2 ], N’Djamena, SIL, , 15e éd. (présentation en ligne, lire en ligne)


Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]