Bubi (langue)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bubi.
image illustrant une langue image illustrant la Guinée équatoriale
Cet article est une ébauche concernant une langue et la Guinée équatoriale.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Bubi
Pays Guinée équatoriale
Nombre de locuteurs 51 000 (2011)[1]
Classification par famille
Codes de langue
ISO 639-3 bvb
Étendue langue individuelle
Type langue vivante
IETF bvb
Glottolog bube1242

Le bubi (ou bube) est une langue bantoue insulaire de Guinée équatoriale parlée dans l'île de Bioko (anciennement Fernando Poo) où se trouve la capitale, Malabo, également au Gabon et au Cameroun.

Le bubi est une langue africaine qui garde un fond de ses origines autochtones, en un milieu insulaire, isolée du continent, dans son vocabulaire. Mais avec l'arrivée des Européens, Anglais, puis Espagnols, la langue autochtone d'origine adopte un nombre considérable de mots anglais, puis espagnols, dans son vocabulaire. Plus des 1/3 du vocabulaire est constitué de mots anglais, 1/3 de mots espagnols, et le reste des dialectes africains présents sur l'île avant la colonisation. La langue n'est pas écrite, ce qui explique qu'elle n'est pas considérée comme un créole. Elle est parlée au sein des foyers de l'île de Bioko. Généralement, les locuteurs du bubi parlent soit l'espagnol, soit l'anglais.

Le nombre total de locuteurs est estimé à 60 000[2].

Le bubi est proche du bubia, parlé au sud du Cameroun[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Ethnologue code « bvb ».
  2. (fr) Théophile Obenga (dir.), Les Peuples Bantu, migrations, expansion et identité culturelle : actes du colloque international, Libreville, 1-6 avril 1985, Éd. l'Harmattan ; Libreville, CICIBA, 1989, vol. 1, p. 77
  3. (en) Fiche langue (code «bbx») dans la base de données linguistique Ethnologue.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Joseph Biddulph, Fernandian: the Bubi Bantu language of Bioco/Fernando Po : some notes and commentary, Languages Information Centre, Pontypridd, Pays de Galles, 1988, 24 p. (ISBN 9780948565380)
  • (es) Isidoro Abad (R. P.), Elementos de la gramática bubi, Ed. del Corazón de María, Madrid, 1928, 151 p.
  • (es) Antonio Aymemi (R. P.), Diccionario español-bubi, Ed. del Corazón de María, Madrid, 1928, 342 p.
  • (es) Justo Bolekia Boleká, Curso de lengua Bubi, Centro Cultural Hispano-Guineano, Malabo, 1991, 175 p. (ISBN 84-7232-608-X)
  • (es) Justo Bolekia Boleka, Lingüística bantú a través del bubi, Ediciones Universidad de Salamanca, Salamanque, 2008, 191 p. (ISBN 9788474814927)
  • (es) Joaquín Juanola, Primer paso á la lengua bubí [in Fernando Póo] : ó sea Ensayo á una gramática de este idioma; seguido de tres apéndices: sobre el lenguaje bubí de Concepción, sobre el de San Carlos, sobre unas cuantas notas de sintáxis, impr. de A. Pérez Dubrull, Madrid, 1890, 189 p.
  • Théophile Obenga (dir.), « Enquête linguistique sur le bubi, langue bantu insulaire de Guinée équatoriale  », in Les Peuples Bantu, migrations, expansion et identité culturelle : actes du colloque international, Libreville, 1-6 avril 1985, Éd. l'Harmattan ; Libreville : CICIBA, 1989, vol. 1, p. 76 et suiv.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]