Mazagway

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le mazagway (ou mazagway-hidi) est une langue tchadique biu-mandara, parlée au Cameroun, dans la Région de l'Extrême-Nord, le département du Diamaré et l'arrondissement de Ndoukoula, dans les villages de Kpala et Dagaï ; dans le département du Mayo-Tsanaga, à Mayo-Laddé dans l'arrondissement de Mokolo, et à Zouvoul dans l'arrondissement de Hina ; dans la Région du Nord, dans les villages Mazagway, Baïla, Boula Ibbi, Tam Djidde au nord de Guider dans le département du Mayo-Louti[1].

Le nombre de locuteurs a été estimé à 17 000 en 1997[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Fiche langue (code «dkx») dans la base de données linguistique Ethnologue.

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Pierrette Hayatou, Esquisse phonologique d'un parler daba : le mazagway, Université de Yaoundé, 1978 (MA thesis).
  • Jean Mouchet, Le parler daba : esquisse grammaticale précédé d'une note sur l'ethnie daba, suivie de lexiques daba-français et français-daba, Recherches et études camerounaises, Yaoundé, 1966, 227 p.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]