Bana (langue tchadique)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bana.
Ne doit pas être confondu avec Bana (langue hmong-mien).

Le bana (ou baza, ka-bana, koma, mizeran, parole des Bana) est une langue tchadique parlée dans l'Extrême-Nord du Cameroun, dans le département du Mayo-Tsanaga, au nord et au nord-est de Bourrha, près de la frontière avec le Nigeria[1]. Elle comporte deux dialectes, le gamboura et le guili (ou gili).

En 2007 on dénombrait 23 000 locuteurs, dont 14 000 pour le gamboura et 9 000 pour le guili[1].

Écriture[modifier | modifier le code]

Alphabet bana[2]
a b ɓ c d dz ɗ e ə f g gh h ʼ i j k l m n ŋ p
r s sh sl t ts v vb w y z zh zl mb ng ghw kw ʼw ngw ky gy

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Fiche langue (code «bcw») dans la base de données linguistique Ethnologue.
  2. Atindogbe 2003.

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Gratien Gualbert Atindogbe, Standardization and harmonization of Cameroonian languages, Cape Town, Centre for Advanced Studies of African Society (CASAS), (ISBN 1-919799-93-1)
  • (en) Erica Hofmann, A Preliminary Phonology of Bana (M.A.), University of Victoria, , 275 p.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]