Mendankwe-nkwen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le mendankwe-nkwen (ou mandankwe, mendankwe) est une langue des Grassfields du groupe Ngemba parlée au Nord-Ouest du Cameroun, dans le département du Mezam, au centre de l'arrondissement de Bamenda, au nord et à l'est de la ville de Bamenda, de part et d'autre de la Ring Road, et sur les hauteurs de Menda-Nkwe[1].

En 2001 on dénombrait environ 23 100 locuteurs, dont 10 200 pour le mendankwe, l'un des deux dialectes, et 12 900 pour le nkwen[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Ethnologue [mfd].

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Heidi R. Anderson, Intelligibility testing (RTT) between Mendankwe and Nkwen, SIL International, 2005
  • (en) Michael Ayotte et Melinda Lamberty, Rapid Appraisal Sociolinguistic Survey among the Ngemba Cluster of Languages: Mankon, Bambili, Nkwen, Pinyin, and Awing. Bamenda, Santa, and Tubah Subdivisions, Mezam Division, North West Province, SIL International, , 50 p. (lire en ligne)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]