Roald Dahl

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Dahl.

Roald Dahl

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Roald Dahl photographié par Carl Van Vechten, le 20 avril 1954

Activités Romancier
Naissance 13 septembre 1916
Llandaff, Pays de Galles, Royaume-Uni
Décès 23 novembre 1990 (à 74 ans)
Oxford, Angleterre, Royaume-Uni
Langue d'écriture Anglais britannique
Genres Littérature enfantine
Distinctions Prix Edgar-Allan-Poe

Œuvres principales

Compléments

Patricia Neal (épouse)

Roald Dahl, né le 13 septembre 1916 et mort le 23 novembre 1990, est un écrivain gallois, auteur de romans et de nouvelles, qui s'adressent aussi bien aux enfants qu'aux adultes.

Parmi ses œuvres les plus célèbres, on peut citer Charlie et la chocolaterie, adapté plusieurs fois au cinéma, ainsi que des recueils de nouvelles grinçantes Kiss Kiss et Bizarre ! Bizarre !.

Biographie[modifier | modifier le code]

Roald Dahl est né au Pays de Galles à Llandaff de parents norvégiens le 13 septembre 1916. Roald Dahl connaît une enfance et une jeunesse assez difficile. En 1920, à l'âge de 3 ans il perd sa sœur aînée et son père en quelques semaines.

Il s'engage dans une compagnie pétrolière à 17 ans, et part en Tanzanie en Afrique à 20 ans. Pendant la Seconde Guerre mondiale, il s'engage en tant que pilote de chasse à Nairobi au Kenya. Après quelques mois d'entraînement il est affecté à l'escadrille 80. Lors d'un vol pour rejoindre son escadrille il échappe de peu à la mort, son avion s'étant écrasé. Après s'être rétabli il rejoint son escadrille en Grèce où il combat héroïquement.

Envoyé en mission aux États-Unis, notamment pour convaincre les Américains d'intervenir dans le conflit, il fait la connaissance de l'écrivain américain C. S. Forester, qui le pousse à écrire et de Ian Fleming, espion britannique qui deviendra l'auteur des James Bond. Il commence à écrire des livres en 1942, rencontre Walt Disney avec lequel il envisage de créer une fiction autour des légendaires créatures Gremlins auxquelles les pilotes de la Royal Air Force attribuent leurs problèmes mécaniques. Mais, au vu de la situation mondiale, Disney renonce à produire ce film qui nécessiterait un tournage en Angleterre.

Le premier récit qu'il publie est A Piece of Cake, qui décrit son accident d'avion en Libye. Il écrit notamment des nouvelles pour adultes, à l'atmosphère souvent lourde, comme Kiss Kiss. Certaines de ses nouvelles sont adaptées pour la télévision par Alfred Hitchcock. En 1953, il épouse l'actrice américaine Patricia Neal, ils divorcent en 1983. En 1967, il signe le scénario du cinquième film de James Bond, On ne vit que deux fois.

Ce sont pourtant ses textes destinés à un public jeune qui lui valent d'être reconnu. Il publie en 1943 son premier livre pour enfants : Les Gremlins, qui inspirera très fortement un film de Joe Dante, 40 ans plus tard. Dans ses livres pour enfants, les héros sont souvent des enfants malheureux, qui prennent un jour leur revanche (parfois cruelle) sur leurs tortionnaires. L'effet est jubilatoire, et permet aussi au lecteur de relativiser ses propres problèmes.

Œuvres (livres traduits en français)[modifier | modifier le code]

Roman[modifier | modifier le code]

Recueils de nouvelles[modifier | modifier le code]

  • À tire de plumes (Over to You : Ten Stories of Flyers and Flying, 1945) Julliard (1976) ;
  • Bizarre ! Bizarre !, 1962 (Someone Like You, 1948) ;
  • Kiss Kiss, 1962 (Kiss Kiss, 1959) ;
  • La Grande Entourloupe - Grand Prix de l’Humour Noir 1976 (Switch Bitch, 1974) Gallimard "Du monde entier" (1976) ;
  • L’Homme au parapluie et autres nouvelles - Short Story Edgar Award MWA 1980 (Partiellement extrait de Mores Tales of the Unexpected, 1980) Gallimard "Du monde entier" (1982) ;
  • La Princesse et le braconnier : deux contes (Two Fables, 1986) Gallimard (1988).
  • Le Connaisseur (Taste, 1954) Gallimard (1962) dans Tel est pris qui croyait prendre.

Nouvelles[modifier | modifier le code]

  • L’homme du Sud (Man from the South, 1948) in Les Œuvres libres/Fayard no 113 nouvelle série (1955) ;
  • Jeu (The Wish, 1948) in Les Chefs-d’œuvre de l’épouvante, Planète "Anthologie Planète" (sd). Rééd. sous le titre Le Souhait in Tous des Sorciers ! (JLu Jeunesse, 2002) ;
  • Un fameux dégustateur (Taste, 1951) in EQMM no 113 (1957) ;
  • En plein jus (Dip in the Pool, 1952) in Alfred Hitchcock présente : Histoires à faire peur, Robert Laffont (1965) ;
  • Edward le conquérant (Edward the Conqueror, 1953) in Alfred Hitchcock présente : Histoires épouvantables, Presses Pocket no 1724 (1980) ;
  • Coup de gigot (Lamb to the Slaughter, 1953) in EQMM no 88 (1955) ;
  • Le Chemin du ciel (The Way Up to Heaven, 1954) in EQMM no 112 (1957) ;
  • Une vengeance artistique / Nunc Dimittis et le serpent (A Connoisseur’s Revenge / Nunc Dimittis / The Devious Bachelor, 1955) in EQMM no 87 (1955) & in Les Œuvres libres/Fayard no 129 nouvelle série (1957) ;
  • Un beau dimanche (Parson’s Pleasure, 1958) À Vue d’œil (2000) ;
  • Gelée royale (Royal Jelly, 1959) in Alfred Hitchcock présente : Histoires à lire toutes portes closes, Presses Pocket no 1815 (1980) ;
  • Mon amour, mon petit pigeon (My Lady Love, My Dove, 1958) in Les Œuvres libres/Fayard no 113 nouvelle série (1955) ;
  • La Poudre à boutons (Spotty Powder, 1998) in Nuit blanche, Hachette-Livre (1999).

Romans pour la jeunesse[modifier | modifier le code]

La plupart de ces textes sont illustrés avec beaucoup d'humour par Quentin Blake, illustrateur emblématique du livre pour enfants.

Recueils de nouvelles pour la jeunesse[modifier | modifier le code]

  • L’Enfant qui parlait aux animaux (sans équivalent en anglais) Gallimard-Jeunesse (1981) ;
  • Un conte peut en cacher un autre (en) (Revolting Rhymes, 1982) Gallimard-Jeunesse (1982) (recueil de contes détournés écrits en vers) ;
  • Sales bêtes ! (Dirty Beasts, 1983) Gallimard-Jeunesse "Folio cadet" no 14 (1984) ;
  • Le Cygne suivi de La Merveilleuse histoire de Henry Sugar (sans équivalent en anglais) Gallimard-Jeunesse "Folio Junior/Piranha" no 361 (1986) ;
  • Mieux vaut en rire : douze histoires grinçantes (The Great Automatic Grammatizator, 1991) Gallimard-Jeunesse "Hors série littérature" (1999) ;
  • Mauvaises intentions : neuf histoires à faire frémir (Skin and Other Stories, 1991) Gallimard-Jeunesse "Hors série littérature" (2000) ;
  • Coup de Gigot (et autres histoires à faire peur) (sans équivalent en anglais) Gallimard-Jeunesse "Folio Junior" no 1181 (2003).

Direction d'anthologie[modifier | modifier le code]

  • Histoires de fantômes (Roald Dahl’s Book of Ghost Stories, 1983) Hachette-Jeunesse "Le Livre de Poche Jeunesse / Senior" no 209 (1985).

Autobiographies[modifier | modifier le code]

  • Moi, Boy : souvenirs d’enfance (Boy : Tales of Chilhood, 1984) Gallimard-Jeunesse "1000 soleils" (1985). Récit autobiographique de son enfance jusqu'à ses années au collège ;
  • Escadrille 80 (Going Solo, 1986) Gallimard-Jeunesse "1000 soleils" (1986). Suite de son autobiographie, dans laquelle il évoque les paysages d'Afrique qu'il a survolés alors qu'il était pilote à la Royal Air Force.

Autres livres[modifier | modifier le code]

  • Le Livre de l’année (The Dahl Diary, 1992) Gallimard-Jeunesse "Lecture Junior" no 14 (1992) ;
  • Les Irrésistibles recettes de Roald Dahl, recettes compilées par Josie Fison et Felicity Dahl (Roald Dahl’s Revolting Recipes, 1994) Gallimard-Jeunesse (1995) ;
  • Le Grand livre de Roald Dahl (The Roald Dahl Treasury, 1997) Gallimard-Jeunesse "Hors série Littérature" (1998) ;
  • Les Nouvelles recettes irrésistibles, recettes de Lori-Ann Newman (Even More Revolting Recipes, 2001) Gallimard-Jeunesse (2002)

Recueils de nouvelles en version originale[modifier | modifier le code]

  • Someone Like You and Other Short Stories (Le Livre de Poche no 8605, série Lire en anglais, 1988) ;
  • The Hitch-Hiker and Other Short Stories / L’Auto-stoppeur et autres nouvelles (Le Livre de Poche no 8610, série Lire en anglais, 1989) ;
  • M.. Botibol and Other Stories (Le Livre de Poche no 8665, série Lire en anglais, 1992) ;
  • The Princess and the Poacher / La Princesse et le braconnier (Gallimard "Folio bilingue" no 9, 1990).

Pièces de théâtre[modifier | modifier le code]

Il s'agit d'adaptations pour le théâtre de romans de Roald Dahl.

  • Charlie et la Chocolaterie (1976). Adapt. et proposition de mise en scène Richard R. George ; introd. Roald Dahl ; trad. Jean Esch. Gallimard jeunesse "Folio junior" no 1235 / Théâtre no 14 (09/2002)
  • James et la Grosse Pêche (1982). Adapt. et proposition de mise en scène Richard R. George ; introd. Roald Dahl ; trad. Jean Esch. Gallimard jeunesse "Folio junior" no 1272 / Théâtre no 16 (03/2003)
  • Charlie et le grand ascenseur de verre (1984). Adapt. et proposition de mise en scène Richard R. George ; introd. Roald Dahl ; trad. Jean Esch. Gallimard jeunesse "Folio junior" no 1426 / Théâtre no 23 (10/2006)
  • Sacrées sorcières (The Witches, 2001). Adaptation de David Wood ; trad. Marie Saint-Dizier. Gallimard jeunesse "Folio junior" no 1452 / Théâtre no 25 (09/2007)

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Films tirés des œuvres de Roald Dahl[modifier | modifier le code]

Films tirés des scénarios de Roald Dahl[modifier | modifier le code]

Épisodes de la série Alfred Hitchcock présente[modifier | modifier le code]

  • 1958 : Lamb to the slaughter (L’Inspecteur se met à table, série « Alfred Hitchcock presents » no 106 ; épisode 28 de la 3e saison)
  • 1958 : A dip in the pool (inédit en France, série « Alfred Hitchcock presents » no 111 ; épisode 35 de la 3e saison)
  • 1958 : Poison (Poison, série « Alfred Hitchcock presents » no 116 ; épisode 1 de la 4e saison)
  • 1960 : Man from the south (L’Homme du Sud, série « Alfred Hitchcock presents » no 166 ; épisode 15 de la 5e saison)
  • 1960 : Mrs. Bixby and the Colonel's coat (Le Manteau, série « Alfred Hitchcock presents » no 190 ; épisode 1 de la 6e saison)
  • 1961 : The Landlady (inédit en France, série « Alfred Hitchcock presents » no 208 ; épisode 19 de la 6e saison)

Série Bizarre, bizarre[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Bizarre, bizarre.
  • 1979. Un os dans le gigot (Lamb to the Slaughter, série Tales of the Unexpected / Bizarre, bizarre – 1re saison, n° ***)

Série Alfred Hitchcock présente (II)[modifier | modifier le code]

  • 1985. Man From the South (L’Homme du Sud, série Alfred Hitchcock presents / Alfred Hitchcock présente no 2 – épisode 2 de la 1e saison)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • La Double écriture de Roald Dahl / Marine Stephen, sous la dir. de Isabelle Nières. Maîtrise de Lettres modernes, 1995.
  • Les Livres pour enfants de Roald Dahl : essai thématique / Annick Tillier, sous la dir. de Marie-Isabelle Merlet. École Nationale Supérieure des Bibliothèques, 1983.
  • La Potion magique de George Bouillon : analyse de l'œuvre pour enseignants, activités pour l’élève / Janine Hiu et Sylvie Sebag : CE2 – CM1. Armand Colin, 1997 (Tous en classe avec).
  • Les Traductions françaises de Roald Dahl / Aurore Debierre, sous la dir. de Isabelle Nières. Maîtrise de Lettres modernes, 1998.
  • La gourmandise et l'œuvre de Roald Dahl / Camille Crozier, sous la dir. de Nelly Chabrol-Gagne. Maîtrise de Lettres modernes, 2005. [1]

Liens externes[modifier | modifier le code]