Coup de gigot et autres histoires à faire peur

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Coup de gigot
Publication
Auteur Roald Dahl
Titre d'origine Lamb to the Slaughter
Langue anglais
Parution Harper's Magazine (septembre 1953)
Recueil Bizarre ! Bizarre !
Coup de gigot et autres histoires à faire peur
Intrigue
Genre policier

Coup de gigot et autres histoires à faire peur (Lamb to the Slaughter) est un recueil de nouvelles policières écrites par Roald Dahl. La nouvelle principale, Coup de gigot, a été publiée initialement en 1954 dans le recueil Bizarre ! Bizarre ! (Someone Like You), puis réécrite en 1961 et publiée en 1962.

Résumé[modifier | modifier le code]

Mary Maloney, épouse d’un policier et enceinte de six mois, assassine son mari avec un gigot congelé après qu’il lui a fait des confidences mystérieuses (dans la nouvelle il lui dit qu’il va la quitter ; dans la version filmée par Hitchcock, il précise que c’est pour une autre femme). Elle fait cuire son gigot, se fait jolie et part acheter des légumes et un dessert chez l’épicier du coin pour se constituer un alibi. Elle met ensuite au point un scénario afin de ne pas se faire arrêter par la police pour le crime qu’elle vient de commettre : alors qu’elle rentre chez elle et appelle son mari, elle « découvre » son cadavre avant d’appeler la police et de simuler le chagrin. Les policiers enquêtent et finissent par se laisser convaincre de manger le gigot, l’arme du crime. Malgré eux, ils font ainsi disparaître les preuves...

Autres nouvelles du recueil

  • Tous les chemins mènent au ciel
  • William et Mary
  • La Logeuse

Adaptations[modifier | modifier le code]

Travail dérivé[modifier | modifier le code]

Ce texte narratif d'une trentaine de pages est régulièrement donné comme entraînement à la lecture et à la compréhension écrite aux élèves de première suivant l'option LV1 anglais de complément en France, à la fois pour son humour noir et sa relative facilité de compréhension[réf. nécessaire].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]