Pinot meunier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pinot meunier N
Pinot meunier
Grappe mûre de pinot meunier N
Caractéristiques phénologiques
Débourrement tardif
Floraison À compléter
Véraison À compléter
Maturité À compléter
Caractéristiques culturales
Port À compléter
Vigueur À compléter
Fertilité À compléter
Taille et mode
de conduite
À compléter
Productivité À compléter
Exigences culturales
Climatique À compléter
Pédologique À compléter
Potentiel œnologique
Alcoolique À compléter
Aromatique À compléter

Le pinot meunier N ou meunier est un cépage noir de cuve, essentiellement présent dans le vignoble de Champagne[1] (il représente le tiers de l'encépagement champenois) en France. C'est le cépage typique de l'AOC Orléans.

C'est un plant de vigueur moyenne. Il résiste assez bien aux gelées d'hiver et se plaît assez bien dans des sols argileux et humides. Son vin est peu coloré, moins fin et moins alcoolique que celui du pinot noir. Ses arômes sont fruités (banane, framboise, pomme).

Il est classé recommandé en Champagne, dans le vignoble du Val-de-Loire et en Bourgogne.

Synonymes[modifier | modifier le code]

Le pinot meunier est connu sous les noms de auvernat gris, auvernat meunier, blanc meunier, blanche feuille, carpinet, cerny mancujk, crédinet, farineux noir, fernaise, frésillon, fromenté, Frühe blaue Müllerrebe, goujeau, gris meunier, meunier, meunier gris, Miller Grape, Miller´s Burgundy, Molnar Toke, Molnar Toke Kek, Molnarszölö, Morillon, Morillon Tacone, Morone Farinaccio, Moucnik, Müllerrebe, noirin enfariné, noirien de Vuillapans, pineau meunier, Pino Meine, Pinot Negro, Plant de Brie, plant meunier, plant munier, Postitschtraube, Rana Modra Mlinaria, Rana Modra Mlinarica, resseau, riesling noir, sarpinet, Schwarzriesling, trézillon et Wrotham Pinot.

Cycle Végétatif[modifier | modifier le code]

Concernant son cycle végétatif, celui-ci est d’une durée approximative de 170 jours de son entrée en végétation jusqu’à la maturité des baies. La floraison est légèrement plus tardive que celle du pinot noir ce qui le rend plus sensible à la coulure et au millerandage.  Sa maturité est de 1re époque tardive[2].

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes[modifier | modifier le code]

  1. (en) Eric Pfanner, « Beguiling Bubbly From a Humble Grape », International Herald Tribune,‎ 24-25 décembre 2011, p. 20 (ISSN 0294-8052, lire en ligne)
  2. http://www.refletdesbulles.ch/le-pinot-meunier/