Cornalin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Cet article concerne le cornalin du Valais. Pour le cornalin d'Aoste, voir humagne rouge.
Cornalin N
Aucune illustration disponible. Vous en avez une ? Importez-là!
Caractéristiques phénologiques
Débourrement mai
Floraison octobre
Véraison À compléter
Maturité À compléter
Caractéristiques culturales
Port À compléter
Vigueur bonne
Fertilité assez bonne
Taille et mode
de conduite
À compléter
Productivité À compléter
Exigences culturales
Climatique À compléter
Pédologique À compléter
Potentiel œnologique
Alcoolique À compléter
Aromatique rustique et sauvage; épicé, arômes de girofle.

Le cornalin N[N 1] est un cépage noir de cuve, parmi les plus anciens cépages autochtones qui aient été plantés en Valais (Suisse)[1]. Il était autrefois appelé « rouge du pays »[2]. On l'appelle aussi « cornalin du Valais », par opposition à son descendant génétique le cornalin d'Aoste.

C'est un cépage de 3e époque, il lui faut du temps pour mûrir parfaitement. Le moût est moyennement sucré et acide.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes
  1. Le code international d'écriture des cépages mentionne de signaler la couleur du raisin : B = blanc, N = noir, Rs = rose, G = gris.
Références
  1. (fr) « Le cornalin, cépage du passé et vin d'avenir. », sur blog.cavesa.ch (consulté le 10 novembre 2010)
  2. (fr) « CORNALIN, LE CEPAGE RETROUVE », sur www.museevalaisanduvin.ch (consulté le 10 novembre 2010)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]