Muscat rose à petits grains

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Muscat rose à petits grains Rs
Muscat rose à petits grains
Grappe de muscat rose à petits grains
Caractéristiques phénologiques
Débourrement À compléter
Floraison À compléter
Véraison À compléter
Maturité deuxième époque, 20 jours après le chasselas
Caractéristiques culturales
Port À compléter
Vigueur moyennement vigoureux
Fertilité À compléter
Taille et mode
de conduite
À compléter
Productivité À compléter
Exigences culturales
Climatique À compléter
Pédologique À compléter
Potentiel œnologique
Alcoolique À compléter
Aromatique saveur musquée

Le muscat rose à petits grains est un cépage de raisins roses.

Origine et répartition géographique[modifier | modifier le code]

D’origine grecque, c’est une variation du muscat blanc à petits grains. Le muscat rouge à petits grains est une autre variation du même cépage.

En France, il n'est autorisé que dans les départements du Bas-Rhin et du Haut-Rhin[1].

Caractères ampélographiques[modifier | modifier le code]

  • Extrémité du jeune rameau duveteux blanc à liseré carminé.
  • Jeunes feuilles aranéeuses, très bronzées.
  • Feuilles adultes, à 5 lobes, avec des sinus supérieurs profonds et très étroits, un sinus pétiolaire fermé à bords parallèles, des dents anguleuses, très étroites, en deux séries, un limbe glabre.

Aptitudes culturales[modifier | modifier le code]

La maturité est de deuxième époque: 20 jours après le chasselas.

Potentiel technologique[modifier | modifier le code]

Les grappes sont moyennes et les baies sont de taille moyenne. La grappe est cylindrique, rarement ailée et compacte. La chair est juteuse, très sucré, d'une saveur musquée. Le cépage est moyennement vigoureux. Il est sensible à la pourriture grise, au court-noué, à l'oïdium, au mildiou et aux guêpes.

Synonymes[modifier | modifier le code]

Le muscat rose à petits grains est connu sous les noms de moscatel roxo, moscato rosa, red frontignac, Rosenmuskateller.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Pierre Galet, Dictionnaire encyclopédique des cépages, Hachette Livre, 1. édition 2000 (ISBN 2-01-236331-8)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Voir le tableau des variétés de raisins de cuve, annexe de l'arrêté du 12 juin 2006.

Sur les autres projets Wikimedia :