Terret blanc

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Terret Blanc B
Terret blanc
Terret blanc
Caractéristiques phénologiques
Débourrement À compléter
Floraison À compléter
Véraison À compléter
Maturité À compléter
Caractéristiques culturales
Port À compléter
Vigueur À compléter
Fertilité À compléter
Taille et mode
de conduite
À compléter
Productivité À compléter
Exigences culturales
Climatique À compléter
Pédologique À compléter
Potentiel œnologique
Alcoolique À compléter
Aromatique À compléter

Le terret blanc est un cépage de France de raisins blancs.

Origine et répartition géographique[modifier | modifier le code]

Le terret blanc (tout comme le terret gris) est une variété du terret noir. Avec 2 886 hectares (en 1999), le cépage est cultivé principalement dans la région méditerranéenne en bordure de l'étang de Thau.

Caractères ampélographiques[modifier | modifier le code]

  • Extrémité du jeune rameau épanoui, cotonneux blanc à liseré carminé.
  • Jeune feuilles duveteuses, à plages bronzées
  • Feuilles adultes, à 5 lobes avec des sinus latéraux supérieurs profonds, un sinus pétiolaire en lyre étroite à bords superposés, dents ogivales, moyennes, un limbe aranéeux et faiblement pubescent.

Aptitudes culturales[modifier | modifier le code]

La maturité est de troisième époque tardive : 35 jours après le chasselas.

Potentiel technologique[modifier | modifier le code]

Les grappes sont moyennes à grandes et les baies oblongues sont de taille moyenne. La grappe est tronconique, compacte et ailée. Le cépage est vigoureux mais moyennement productif. Il donne selon les sols et type de vins de 50 hl/ha en dans les coteaux à près de 100 – 150 hl/ha dans les bonnes terres en zone de plaine. Le terret est généralement conduit en gobelet à taille courte. Il est peu sensible à l'excoriose et à la pourriture grise, mais il craint l'oïdium le mildiou et les vers de la grappe.

Synonymes[modifier | modifier le code]

Le terret blanc est connu sous les noms bourret blanc et tarret blanc.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Pierre Galet: Dictionnaire encyclopédique des cépages Hachette Livre, 1. édition 2000 ISBN 2-0123633-18

Sur les autres projets Wikimedia :