Pinotage

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pinotage
Aucune illustration disponible. Vous en avez une ? Importez-là!
Caractéristiques phénologiques
Débourrement ...
Floraison ...
Véraison ...
Maturité ...
Caractéristiques culturales
Port ...
Vigueur ...
Fertilité ...
Taille et mode
de conduite
...
Productivité ...
Exigences culturales
Climatique ...
Pédologique ...
Potentiel œnologique
Alcoolique ...
Aromatique ...

Le pinotage est un cépage de cuve noir obtenu par Abraham Perold en 1925, alors chercheur de l'université de Stellenbosch en Afrique du Sud. Il s'agit d'un croisement du pinot noir avec le cinsault.

Particulièrement adapté à son terroir d'origine, il a séduit certains viticulteurs par sa maturité précoce.

Certains œnologues apprécient le moelleux qui vient au fil des ans arrondir le fruité de sa prime jeunesse. Sa robe profonde habille des saveurs d'épices.

En cave, un vin de pinotage prend allègrement dix ans pour révéler alors du fruit sec et des accents tannés. Du zinfandel auquel on le compare d'abord, il se rapproche plus tard des complexités de l'Amarone della Valpolicella.

Le pinotage est encore largement méconnu. La première mise en bouteille date de 1961. Certains producteurs néo-zélandais et australiens l'ont adopté.

Voir aussi[modifier | modifier le code]