Manseng noir

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Manseng noir N
Aucune illustration disponible. Vous en avez une ? Importez-là!
Caractéristiques phénologiques
Débourrement 4 jours après le chasselas
Floraison À compléter
Véraison À compléter
Maturité 3ème époque, 4 semaines après le chasselas
Caractéristiques culturales
Port À compléter
Vigueur À compléter
Fertilité À compléter
Taille et mode
de conduite
À compléter
Productivité À compléter
Exigences culturales
Climatique À compléter
Pédologique À compléter
Potentiel œnologique
Alcoolique À compléter
Aromatique À compléter

Le manseng noir N[1],[N 1] est un cépage noir français du Sud-Ouest.

Origine et répartition[modifier | modifier le code]

Il provient de l'ouest des Pyrénées, plus précisément du vignoble de Jurançon. Il est voisin du Tannat auquel il pourrait être apparenté ; ils appartiennent tous les deux à la famille des Cotoïdes.

Il n'est cultivé que dans les vignobles du piémont pyrénéen français. Un temps abandonné, il est à nouveau planté depuis une trentaine d'année grâce à la mode des « cépages oubliés ».

Caractères ampélographiques[modifier | modifier le code]

  • Extrémité du jeune rameau à très forte densité de poils couchés.
  • Jeunes feuilles de couleur rougeâtre à plages bronzées.
  • Feuilles adultes vert foncé orbiculaires ou cunéiformes, entières, sinus pétiolaire ouvert en U avec parfois le fond limité par la nervure près du point pétiolaire, des dents courtes à moyennes par rapport à leur largeur à la base, à côtés rectilignes, pigmentation anthocyanique des nervures nulle, un limbe révoluté gaufré ou ondulé entre les nervures près du point pétiolaire, bullé et face inférieure, une densité faible de poils dressés et couchés.
  • Baie de forme arrondie.

Aptitudes[modifier | modifier le code]

  • Culturales: il demande une taille longue en raison des yeux de la base peu fertiles, mais mal maîtrisé, il donne de gros rendements. Il est polyvalent sur des sols variés.
  • Sensibilité: Plutôt rustique, il ne craint rien de particulier.
  • Technologiques: Les grappes peu compactes sont moyennes à grosses et les baies petites à moyennes. Les vins qu'il donne sont très colorés, vifs et astringents, mais fins et aptes à une longue garde. Ils confèrent leurs qualités aux assemblages.

Génétique[modifier | modifier le code]

Un seul clone est agréé, le no 897.

Sources[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Le code international d'écriture des cépages mentionne de signaler la couleur du raisin : B = blanc, N = noir, Rs = rose, G = gris.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Catalogue des variétés et clones de vigne cultivés en France, édition du ministère de l'Agriculture et de la Pêche, 1994.