Airén

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Airén B
Airén
Souche d'airén en cours de maturation
Caractéristiques phénologiques
Débourrement À compléter
Floraison À compléter
Véraison À compléter
Maturité À compléter
Caractéristiques culturales
Port À compléter
Vigueur À compléter
Fertilité À compléter
Taille et mode
de conduite
À compléter
Productivité À compléter
Exigences culturales
Climatique À compléter
Pédologique À compléter
Potentiel œnologique
Alcoolique À compléter
Aromatique À compléter

L'airén B[N 1] est un cépage de cuve et parfois de table d’Espagne à raisin blanc.

Origine et répartition géographique[modifier | modifier le code]

L'airén, d’origine espagnole, est le cépage prédominant en Espagne où il représente près de 30 % du vignoble. Au début des années 1980, la superficie plantée en airén était encore de 476 300 hectares. Actuellement, la superficie est en régression passant de 389 819 ha en 1989 à 338 635 ha en 2001. La superficie est expliquée par des faibles densités de plantation variant de 1200 à 1600 pieds par hectare dans les régions de La Mancha et Valdepeñas contre, par exemple, des densités de 5000 à 10000 pieds dans le bordelais.

L'airén est déjà mentionné en 1615 dans l’œuvre Agricultura General de Gabriel Alonso de Herrera.

Caractères ampélographiques[modifier | modifier le code]

  • extrémité du jeune rameau est cotonneux blanc à pointe rosée
  • jeunes feuilles duveteuses, jaunâtres
  • feuilles adultes, à 5 lobes à sinus latéraux étroits, un sinus pétiolaire en lyre, des dents ogivales, moyennes, un limbe duveteux-pubescent

Aptitudes culturales[modifier | modifier le code]

La maturité est de troisième époque : 25 jours après le chasselas.

Potentiel technologique[modifier | modifier le code]

Vigne d'airén taillée en gobelet à faible densité

Les grappes sont très grandes (pouvant peser jusqu'à 1 kg) et les baies sont de taille grande. La grappe est tronconique, lâche, avec 2 - 3 ailerons secondaires. La pulpe des baies est juteuse. L’airén supporte bien les étés sec et torrides. Les rendements sont faibles.

Une bonne partie du vin blanc est distillée pour produire le brandy espagnol et correspond ainsi à l’Ugni blanc en France. Avec des technologies modernes de vinification comme la thermorégulation, on obtient des vins agréables et frais.

En vin rouge, il est vinifié en assemblage avec le tempranillo.

Synonymes[modifier | modifier le code]

L’airén est aussi connu sous les noms de aidé, aiden, forcallada, forcallat, forcallat blanco, forcellat bianca, forcayat, laeren del Rey, layren, manchega, mantuo Laeren, Valdepeñera blanca, Valdepeñero, uva airén.

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

,

  1. Le code international d'écriture des cépages mentionne de signaler la couleur du raisin : B = blanc, N = noir, Rs = rose, G = gris.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Pierre Galet, Dictionnaire encyclopédique des cépages, Hachette Livre, 1. édition 2000, ISBN ISBN 978-2-01-236331-1