Petites Antilles

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

14° 14′ 00″ N 61° 21′ 00″ O / 14.23333333, -61.35

Carte des Petites Antilles

Les petites Antilles sont un archipel composé des îles de la partie méridionale de l'arc antillais depuis la fosse d'Anegada au nord-ouest jusqu'au sous-continent sud-américain.

On définit généralement les petites Antilles par opposition aux grandes Antilles, elles constituent une longue chaîne d'îles séparant la mer des Caraïbes de l'océan Atlantique.

Définition géographique et différences linguistiques[modifier | modifier le code]

Les sous-divisions de l'archipel des Antilles varient selon la discipline par laquelle on les aborde (géologie, biogéographie, histoire), néanmoins un consensus existe sur la limite nord des petites Antilles au niveau de la fosse d'Anegada. Cette fosse constitue un passage de près de 50 km de largeur à l'ouest duquel se trouvent les îles Vierges et les grandes Antilles. À ce titre la première et plus septentrionale île des petites Antilles est Sombrero, un îlet dépendant d'Anguilla.

Les petites Antilles sont à leur tour définies en deux sous-ensembles : les îles du Vent et les îles Sous-le-Vent. Néanmoins, il existe une différence linguistique notable entre la langue anglaise et les autres langues occidentales (française, néerlandaise, espagnole, etc.) quant à la dénomination et le regroupement des petites Antilles.

Langues Îles du Vent Îles Sous-le-Vent
Anglais
Windward Islands
Leeward Islands
Français
Néerlandais
Espagnol
Îles du Vent
Îles Sous-le-Vent

Liste des îles des petites Antilles[modifier | modifier le code]

Les îles du Vent[modifier | modifier le code]

(du nord au sud)

Les îles Sous-le-Vent[modifier | modifier le code]

(de l'est à l'ouest)

Géographie[modifier | modifier le code]

Géologie[modifier | modifier le code]

En 1995 le volcan de l'île Montserrat s'est fortement réveillé détruisant totalement la ville principale et son aéroport. La moitié de la population a dû être évacuée et à ce jour l'éruption n'est pas terminée.

Au nord de la Grenade, le volcan sous-marin Kick-'em-Jenny grandit peu à peu. Depuis sa dernière éruption, en 2001, son sommet ne se trouve plus qu'à 130 mètres de la surface de l'océan.

Ethnologie[modifier | modifier le code]

Climat[modifier | modifier le code]

Le chaud climat tropical est agréablement adouci par les vents alizés assez constants tout au long de l'année. Ces vents sont uniquement interrompus par quelques tempêtes sur l'océan Atlantique. À l'intérieur des terres, le climat est un peu plus chaud mais se rafraîchit avec l'altitude, tout comme l'humidité qui augmente aussi.

Cependant on y remarque deux types de saisons :

Exportations[modifier | modifier le code]

Depuis 1980, la banane connaît en Europe un regain de faveur qui a relancé sa production dans les Petites Antilles. Avec le sucre, le rhum et l'ananas, elle reste un des fleurons de l'économie des îles, ces produits représentant 90 % des exportations.

Recherches scientifiques[modifier | modifier le code]

Depuis 2008, un programme de recherche financé par l'Agence nationale de la recherche (ANR) a pour finalité de compiler un corpus de sources rares et inédites sur les Petites Antilles (1493-1660) et ce, notamment pour faciliter l'étude des populations amérindiennes de cette région. Ce programme est porté par l'ANR, le Centre d'études et de recherche en histoire culturelle (université de Reims Champagne-Ardenne), le Musée du quai Branly et l'Université de Leiden (Pays-Bas).

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]