Isla de Aves

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Archipel de Las Aves ni Île aux Oiseaux.
Isla de Aves
Aves Island (en)
Vue satellite d'Isla de Aves.
Vue satellite d'Isla de Aves.
Géographie
Pays Venezuela Venezuela
Revendication par Drapeau de la Dominique Dominique
Archipel Petites Antilles
Localisation Mer des Caraïbes
Coordonnées 15° 40′ 18″ N 63° 36′ 59″ O / 15.671667, -63.616389 ()15° 40′ 18″ N 63° 36′ 59″ O / 15.671667, -63.616389 ()  
Point culminant non nommé (4 m)
Géologie Banc de sable
Administration
Région administrative spéciale Dépendances fédérales
Démographie
Population Aucun habitant
Autres informations
Découverte 1584

Géolocalisation sur la carte : Petites Antilles

(Voir situation sur carte : Petites Antilles)
Isla de Aves
Isla de Aves
Îles de la Dominique - Îles du Venezuela

La Isla de Aves (en français : île aux oiseaux) est une petite île des Antilles de 375 m de long pour 50 m de large. Elle se situe à 205 km à l'ouest de la Guadeloupe et à 230 km de la Dominique. Elle fait partie des Dépendances fédérales du Venezuela.

Historique[modifier | modifier le code]

L'île a probablement été découverte en 1584 par Avaro Sanzze. Par la suite, Espagnols, Anglais, Portugais et Hollandais la revendiquent. En 1678, une expédition commandée par Jean II d'Estrées forte de sept vaisseaux de ligne, trois frégates et sept navires auxiliaires avait pour but de conquérir l'île de Curacao au profit du roi de France. Elle se brise sur les récifs des îles d'Aves sauvant la possession hollandaise. Depuis 2004, les forces navales du Venezuela y maintiennent une garnison, à 550 km de leurs côtes. D'ailleurs cette île fait partie des Dépendances Fédérales du Venezuela. Mais la Dominique conteste leur présence. D'après une convention de 1982, dont le Venezuela n'est pas signataire, un îlot ne peut être revendiqué au-delà de la limite territoriale des 12 miles (22 km).

Description[modifier | modifier le code]

La Isla de Aves est une île sablonneuse avec juste un peu de végétation. C'est un lieu de reproduction pour les oiseaux marins et les tortues vertes (Chelonia mydas). De 1878 à 1912, des Américains exploitèrent le guano jusqu'à épuiser les réserves de l'île. Son point culminant n'est qu'à 4 mètres au-dessus du niveau de la mer et les cyclones peuvent la submerger. L'endroit est dangereux, de nombreux bateaux s'y sont échoués. En 1980, l'ouragan Allen a divisé l'île en deux cependant elle a pu être réunifiée par la repousse du corail. L'érosion marine pourrait faire disparaitre l'île d'ici quelques dizaines d'années.[réf. nécessaire]

Carte de l'île après l'ouragan Allen en 1980.

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :