Carriacou

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Carriacou
Géographie
Pays Drapeau de Grenade Grenade
Archipel Grenadines
Localisation Mer des Caraïbes et océan Atlantique
Coordonnées 12° 28′ 58″ N 61° 27′ 17″ O / 12.4828, -61.454612° 28′ 58″ N 61° 27′ 17″ O / 12.4828, -61.4546  
Superficie 34 km2
Géologie Île volcanique
Administration
Statut Dépendance de la Grenade
Démographie
Population 4 595 hab. (1991)
Densité 135,15 hab./km2
Autres informations
Découverte Préhistoire
Fuseau horaire UTC-4

Géolocalisation sur la carte : Grenade

(Voir situation sur carte : Grenade)
Carriacou
Carriacou

Géolocalisation sur la carte : Petites Antilles

(Voir situation sur carte : Petites Antilles)
Carriacou
Carriacou
Îles de la Grenade

Carriacou est une île des Grenadines, un archipel des petites Antilles. Carriacou est la plus septentrionale des îles de l'État de Grenade.

Histoire[modifier | modifier le code]

Vue de Hillsborough

Les premiers habitants furent les indiens Arawaks puis Caraïbes qui ont nommé Carriacou « le pays des récifs ».

Carriacou fut colonisée par les français mais cédée en 1763 avec Grenade au Royaume-Uni avec le traité de Paris.

Aujourd'hui, la majorité des habitants sont des descendants d'esclaves africains. Il y a toujours une influence britannique sur l'île qui a été longtemps dans l'empire britannique et est rattachée à Grenade, membre du Commonwealth. On retrouve aussi une influence française dans les noms de villages et dans le créole local.

Il y a toujours des constructions traditionnelles de bateaux dans le village de Windward, situé dans le Nord de l'île où l'on retrouve les descendants d'écossais et d'irlandais.

Beaucoup de carriacouans ont émigré au Royaume-Uni, aux États-Unis ou dans les autres îles des Antilles à cause du manque d'emploi. L'île n'a pas de secteur manufacturier et l'agriculture reste la principale activité de l'île. Beaucoup de carriacouans retournent dans leur île pour les vacances ou pour y prendre leur retraite.

Si l'ouragan Ivan en 2004 fit des dégâts considérables à Grenade, il épargna pratiquement Carriacou et Petite Martinique. Cependant en 2005, l'ouragan Emily frappa durement l'île obligeant à l'évacuation de son seul hôpital et détruisant ou endommageant des centaines de foyers.

Géographie[modifier | modifier le code]

Carriacou, connue comme « l'île entourée de récifs », est la plus grande île des Grenadines et a la réputation d'être une des plus belles des Antilles. Elle offre de longues plages de sable blanc, des baies assez profondes, du relief et des sites de mouillage.

Les principales villes ou villages sont Hillsborough, L'Esterre, Grand Bay, Harvey Vale et Windward.

Carriacou n'a pas de rivière, l'approvisionnement en eau ne provient que des précipitations. La saison sèche s'étend de février à juin.

L'île de Petite Martinique est éloignée d'environ un kilomètre et demi à l'Est de Carriacou. Elle a une superficie de 2,4 km² et une population de 900 habitants vivant essentiellement de la construction de navires artisanaux, de la pêche et de safari marin.

Festivals[modifier | modifier le code]

Il existe trois événements culturels majeurs à Carriacou :

  • le carnaval se tient en février ou début mars ;
  • la « Carriacou Regatta » se tient le premier weekend d'août, c'est une course pour les bateaux construits de manière artisanale ;
  • le « Parang » le weekend avant Noël qui célèbre la musique et la culture de l'île.

Transports[modifier | modifier le code]

Carriacou possède un petit aéroport, Lauriston, (code AITA : CRU), à l'Ouest de l'île. Des connexions vers Carriacou sont possibles à partir de Grenade, Trinité-et-Tobago, la Barbade, Sainte-Lucie, Saint-Vincent-et-les Grenadines et la Martinique.

Un service de ferry relie Carriacou, Petite Martinique et Grenade habituellement deux fois par jour.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Référence[modifier | modifier le code]