Portail:Volcanisme

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

[modifier

Portail sur le volcanisme et les volcans

Le volcanisme est l'ensemble des phénomènes associés aux volcans et à la présence de magma.

Un volcan est une structure géologique formée par l'empilement de matériaux tels que les laves ou les cendres volcaniques
éjectés de la croûte terrestre au cours d'éruptions volcaniques. Les volcans sont la manifestation la plus visible du volcanisme.

La volcanologie, la science du volcanisme, étudie les phénomènes volcaniques, leurs produits et leur mise en place
tels que les volcans, les coulées de lave, les panaches volcaniques, les geysers, etc.

Vue panoramique du cratère du Rano Kau sur l'île de Pâques au Chili.

Le présent portail regroupe les 1 940 articles sur ces sujets.

Portail de la volcanologie

[modifier

Actualités


Vue du 21e épisode éruptif de l'Etna le 4 mars 2012.
  • 7 avril : au Vanuatu, le Yasur en éruption depuis plusieurs siècles est secoué par des explosions plus puissantes et plus fréquentes
  • 5 avril : en Indonésie, le niveau d'alerte du Raung est revu à la baisse et celui du Tambora est augmenté après la modification de leurs activités sismiques
  • 5 avril : au Chili, le Láscar émet des panaches contenant peut-être de la cendre
  • 3 avril : en Italie, de nouvelles fontaines de lave s'échappent de l'Etna
  • 28 mars : en Argentine et au Chili, un panache de vapeur d'eau et de gaz volcaniques contenant des cendres est observé au-dessus du Copahue
  • 27 mars : en Espagne, le niveau d'alerte d'El Hierro est revu à la hausse après l'augmentation de l'activité sismique et un gonflement du volcan
  • 27 mars : en Indonésie, le niveau d'alerte du plateau de Dieng est revu à la hausse après l'augmentation de l'activité sismique et de dégazage du cratère Timbang
  • 26 mars : en Islande, le niveau d'alerte de l'Hekla est revu à la hausse, des signes d'une éruption imminente s'étant manifestés au cours du mois de mars
  • 25 mars : au Pérou, une crise sismique débutée depuis plusieurs semaines sous le Sabancaya connait un regain d'activité
  • 18 mars : en Indonésie, le niveau d'alerte du Tangkuban Parahu est revu à la baisse après la diminution de l'activité sismique et le dégonflement du volcan


SourceVoir aussi : Catégorie:Volcan en éruption.

Portail de la volcanologie

[modifier

Lumière sur...


David A. Johnston, un peu plus de treize heures avant sa mort lors de l'éruption du mont Saint Helens en 1980.

David « Dave » Alexander Johnston, né le 18 décembre 1949 à Oak Lawn (Illinois) et mort le 18 mai 1980 dans le comté de Skamania (État de Washington, États-Unis), est un géologue et volcanologue américain de l'United States Geological Survey (USGS). Scientifique réputé pour son enthousiasme, ses connaissances sur les gaz volcaniques et l'étude de leurs liens avec les éruptions, David Johnston est destiné à un avenir brillant. Faisant partie des principaux scientifiques surveillant les signes de réveil du mont Saint Helens, il est tué dans son éruption de 1980 alors qu'il se trouve dans un poste d'observation situé à dix kilomètres du volcan. Il est le premier à rapporter le déclenchement de l'éruption en transmettant le message « Vancouver ! Vancouver ! Ça y est ! » (Vancouver! Vancouver! This is it!) : ce sont ses derniers mots juste avant qu'il ne soit emporté par le souffle latéral créé par l'effondrement du flanc nord de la montagne. Des débris de son véhicule sont mis au jour en 1993, mais les restes de son corps n'ont jamais été retrouvés. Dans une interview publiée quelques mois avant l'éruption, Johnston déclare à la presse que se trouver sur le mont Saint Helens à cette période était comme se tenir « debout à côté d'un baril de dynamite avec la mèche allumée ».

La carrière de David Johnston, bien qu'interrompue prématurément, l'a entraîné à travers tous les États-Unis : il a étudié le volcan Augustine en Alaska, le champ volcanique de San Juan dans le Colorado et des volcans éteints dans le Michigan. Il est un scientifique talentueux, dont la qualité des travaux, ainsi que la personnalité enthousiaste et enjouée, suscitent l'amitié et le respect de beaucoup de collègues. Après sa mort, de nombreux scientifiques lui rendent hommage. Johnston estime que les scientifiques avaient le devoir de faire tout ce qui est nécessaire, y compris prendre des risques, pour protéger la population contre les catastrophes naturelles. Dans les mois qui ont précédé l'éruption de 1980, le travail qu'il a réalisé avec ses collègues scientifiques de l'USGS convainc les autorités d'interdire l'accès du mont Saint Helens au grand public et à maintenir cette fermeture en dépit de fortes pressions pour rouvrir la zone : des milliers de vies ont ainsi été sauvées. La mort de Johnston est entrée dans l'imagerie populaire autour des éruptions volcaniques et de la menace qu'elles constituent pour la société, mais aussi dans l'histoire de la volcanologie. À ce jour, Johnston est l'un des deux seuls volcanologues américains tués au cours d'une éruption volcanique.

La mort de Johnston donne lieu à diverses commémorations. Deux observatoires de volcans, baptisés à son nom, sont construits à Vancouver et sur la crête où il a trouvé la mort ; un fonds commémoratif est créé à l'université de Washington pour financer la recherche de niveau universitaire. Sa vie est retracée dans plusieurs documentaires, films, documents fiction et livres sur les éruptions volcaniques et son nom est inscrit sur les monuments dédiés à la mémoire des 57 victimes de l'éruption du mont Saint Helens.

Portail de la volcanologie

[modifier

Le saviez-vous ?


Portail de la volcanologie

[modifier

Image du mois


Portail de la volcanologie

[modifier

Articles labellisés


Article de qualité Articles de qualité

Bon article Bons articles

Article potentiellement bon ou de qualité Votes en cours

Intentions de vote Intentions de vote

  • Aucun pour le moment

Portail de la volcanologie

[modifier

Catégories

Portail de la volcanologie

[modifier

Sélection d'articles


Concepts
Principaux volcans


Volcanologie

L'observatoire volcanologique du mont Erebus en Antarctique.
Mécanismes

Nuées ardentes sur le Mayon aux Philippines.
Phénomènes paravolcaniques

Grand Prismatic Spring à Yellowstone.
Structures

Schéma d'une éruption strombolienne.
Éruptions notables

Le mont Saint Helens en éruption le 18 mai 1980.
Matériaux

Fontaine de lave sur le Kīlauea à Hawaii.


Afrique

L'Ol Doinyo Lengaï vu depuis le lac Natron.
Amérique

Le mont Saint Helens depuis Johnston Ridge le 31 juillet 2007.
Antarctique

Le mont Erebus vue depuis la péninsule de Hut Point.
Asie

Le Merapi en juillet 2005.
Europe

L'Etna vu depuis Catane.
Océanie

Le Mauna Loa enneigé sur Big Island.
Système solaire

Image satellite de l'Olympus Mons.

Portail de la volcanologie

[modifier

Voir aussi

Autres portails.

Avertissement

Ce portail a été reconnu comme bon portail le 2 juin 2009 (comparer avec la version actuelle).
Pour toute information complémentaire, consulter sa page de discussion et le vote l’ayant promu.