Archipel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Archipel (homonymie).
L'archipel d'Hawaï

Un archipel[1] est un ensemble d'îles relativement proches les unes des autres. La proximité se double le plus souvent d'une origine géologique commune, en général volcanique.

Cette notion est utilisée en géographie pour désigner un mode d'appropriation spécifique de l'espace entre des éléments isolés entretenant des liens importants et primordiaux.

Origine[modifier | modifier le code]

Le terme « archipel » vient du grec ancien Archipelagos, littéralement « mer principale » (de archi : « principal » et pélagos : « la haute mer »). Ce mot désignait originellement la mer Égée, caractérisée par son grand nombre d'îles (les Cyclades, les Sporades, Salamine, Eubée, Samothrace, Lemnos, Samos, Lesbos, Chios, Rhodes, etc.)[1]. Lorsque la plupart de ces îles furent enlevées à l'Empire byzantin au commencement du XIIIe siècle par Marco Sanudo, général vénitien, celui-ci fut fait duc de l'Archipel.

Géographie[modifier | modifier le code]

En géographie, la notion d'archipel renvoie à une conception spécifique de l'espace que l'on constate dans ce type de lieu, qui permettent de constater qu'« un espace géographique n'est pas nécessairement continu »[2] : les liens entretenus par ces îles en réseau en quelque sorte « par-dessus » l'espace marin qui les sépare, constituent un espace discontinu se caractérisant par sa cohésion[2]. Cette notion a été étendue métaphoriquement à d'autres types d'espaces géographiques. Par exemple, dans l'étude de l'économie mondialisée actuelle, des géographes tels Pierre Veltz parlent d'une « économie d'archipel » : l'économie mondiale est contrôlée à partir d'un nombre restreint de métropoles bien reliées entre elles par des moyens de communication performants, des voies maritimes aux télécommunications. Ces métropoles apparaissent comme un archipel d'îles isolé sur une mer[2].

Droit[modifier | modifier le code]

En droit international et en droit de la mer, la notion d’État archipel désigne un État constitué entièrement par un ou plusieurs archipels et éventuellement d'autres îles.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Archipel, sur le site cnrtl.fr, consulté le 28 septembre 2014
  2. a, b et c Thérèse Saint-Julien, « L'approche spatiale », in Annette Ciattoni et Yvette Veyret (dir), Les fondamentaux de la géographie, Armand Colin, 2003, p. 10

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]